Meurtre après la pluie, de JD CARR

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Meurtre après la pluie, de JD CARR

Message  Franck le Dim 25 Juil 2010 - 10:57

Actuellement en vacances à l'étranger je lisais ce bon roman de JD Carr. J'en étais arrivé à 20 pages de la fin, juste avant la révélation quand je perdis mon livre au cours d'une promenade en pédalo (tombé dans le lac !). J'aimerai bien connaitre le nom du coupable et surtout savoir comment il s'y est pris pour tuer au milieu d'un court de tennis ce bellatre de F. Dorrance. Evidemmentn les traces jouent un grand role dans cette énigme.
Ce livre m'a plu jusqu'à présent, j'espère que la solution n'est pas trop décevante.

Franck

Messages : 90
Date d'inscription : 25/07/2008
Age : 49
Localisation : Troyes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meurtre après la pluie, de JD CARR

Message  carterdickson le Dim 25 Juil 2010 - 14:14

Bien essayé... Le coup du pédalo, on nous l'a déjà fait...
avatar
carterdickson

Messages : 237
Date d'inscription : 10/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meurtre après la pluie, de JD CARR

Message  johnwatson le Dim 25 Juil 2010 - 14:31

Pas gentil, Carterdickson Exclamation Voilà le nom du coupable et aussi la solution dont l'ingéniosité frôle la perfection : merde, mon clavier d'ordi vient de tomber dans le lac.....
avatar
johnwatson

Messages : 213
Date d'inscription : 30/05/2008
Localisation : Rhône

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meurtre après la pluie, de JD CARR

Message  carterdickson le Dim 25 Juil 2010 - 16:51

Je dirais que ce roman est sans aucun doute LE chef-d'œuvre de J.D. Carr...
Une solution parfaite, d'une ingéniosité folle, unique dans l'histoire du roman policier, un coupable inattendu dont la révélation laisse pantois...

A.Christie, dans ses Mémoires cite ce roman comme étant son livre de chevet.

Winston Churchill raconte que durant le Blitz, coincé dans son bunker sous le 10, Downing street, seul, ce roman l'accompagnait dans ces moments difficiles. A sa lecture, il en oubliait le fracas des bombes qui s'abattaient sur Londres.

On a retrouvé le roman dans la poche gauche de John Lennon après son assassinat...

Bref, c'est vraiment dommage de ne pas en connaître la fin...
avatar
carterdickson

Messages : 237
Date d'inscription : 10/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meurtre après la pluie, de JD CARR

Message  johnwatson le Dim 25 Juil 2010 - 20:45

Je dirais même plus LE chef d'œuvre du roman policier, et même du roman tout court, l'œuvre d'art la plus aboutie du XXème siècle, l'OEUVRE Exclamation Exclamation
L'évoquer m'émeut jusqu'aux larmes Exclamation Crying or Very sad Et quelle fierté devait être celle de JDC, quand, d'une plume altière bien qu'alourdie par la fatigue, pleinement conscient de l'importance de son œuvre, bien que n'en percevant sûrement pas encore totalement la portée, la dimension historique, il regarda au loin l'horizon et écrivit, au bas de la dernière page, THE END Exclamation

Et en effet, un coupable totalement inattendu, puisqu'il n'apparaît pas auparavant dans le bouquin.....
avatar
johnwatson

Messages : 213
Date d'inscription : 30/05/2008
Localisation : Rhône

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meurtre après la pluie, de JD CARR

Message  Inspecteur Hurst le Lun 26 Juil 2010 - 21:56

Je ne serai pas aussi vilain que les gars du dessus, mais c'est vrai que la solution de ce roman est assez satisfaisante. C'est un bon cru... il faut te reprocurer ce livre, voilà tout ! Very Happy
avatar
Inspecteur Hurst

Messages : 325
Date d'inscription : 01/03/2008
Localisation : Centre de la France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meurtre après la pluie, de JD CARR

Message  carterdickson le Mar 27 Juil 2010 - 6:45

J'ai réussi à remettre la main sur mon vieil exemplaire Détective Club et parce que je ne suis pas aussi méchant que j'en ai l'air, je vais aider Franck.

D'abord appelons notre ami gros spoiler...



Bonjour, je m'appelle GROS SPOILER et je suis ton ami...












Le coupable est le Dr Nick Young qui, malgré son infirmité, a étranglé Frank Dorrance.
Comment a-t-il procédé? C'est assez tarabiscoté...
Sous prétexte de la mise au point d'un robot joueur de tennis, il convainc Frank de l'accompagner sur le court, de se placer seul au milieu devant le filet (après avoir déposé ses affaires sur le côté), d'enrouler une corde à linge autour de son cou par dessus une écharpe pour ne pas se blesser dans la manœuvre (l'assassin est prévenant...).
Cette corde est sensée symboliser le câble électrique nécessaire au fonctionnement du robot (Frank jouant le rôle du robot).
Dans le même temps, tout en restant au bord du court, Nick attache une extrémité de la corde à un pilier du grillage, ensuite, il se déplace à l'autre extrémité et tire violemment sur la corde. Frank est littéralement pendu sur place; ses pieds labourent le sol, il se griffe lui-même le cou en essayant d'arracher la corde ce qui fait croire à une lutte avec un meurtrier invisible...
Frank mort, Nick n' a plus qu'à tirer sur la corde pour la dégager du cou et la faire disparaitre...
Tout cette mise en scène n'est possible que grâce à la complaisance de Frank qui ne se pose aucune question et accepte de jouer le jeu. J.D.Carr justifie cela par le fait que Frank est en admiration devant Nick....
avatar
carterdickson

Messages : 237
Date d'inscription : 10/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meurtre après la pluie, de JD CARR

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum