Les cavernes d'acier, d'Isaac ASIMOV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les cavernes d'acier, d'Isaac ASIMOV

Message  Franck le Jeu 5 Aoû 2010 - 10:55

Il s'agit d'un roman de science-fiction / policier, ou le contraire, selon ses propres gouts.
Ce roman s'insère entre les premières histoires de Robot d'Asimov (la première se situe à la fin du XXè siècle) et la formidable épopée de la Fondation et de l'Empire Galactique. Les 8 000 000 000 d'habitants sur Terre vivent dans des immenses cités et ne sortent jamais dehors ; seul des robots et un petit pourcentage de la population vivent en plein air.
50 planètes ont été colonisées et vivent avec énorméments de robot. Leur "avant-poste" sur Terre est Spacetown, situé à coté de New-York.
Le professeur Sarton, qui a mis au point le premier robot humanoide, R. Daneel Olivaw, a été assassiné. E. Bayley, de New-York, est chargé de l'enquete, en compagnie justement d'Olivaw. Comment Sarton a-t-il été tué sachant que :

- aucun "Terrien" ne peut introduire d'armes à Spacetown (controles draconiens)
- aucun New-yorkais n'a pu traversé la campagne pour s'introduire discrètement dans Spacetown (meme si leur motivations sont réelles, beaucoup de Terriens détestent les robots et veulent un retour aux vraies valeurs)
- aucun robot ne peut tuer un homme (1ère Loi de la Robotique)

La solution n'est vraiment pas décevante. Ce qui peut en revanche rebuter les réfractraires à la S.F., c'est la longueur du roman, le peu d'action (en comparaison, Derrick et Maigret sont Sly et Schwarzy) ..., en un mot le style Asimov.
Moi, je le classe dans les bons livres de S.F. peut-etre un peu en-deça de la suite, FACE AUX FEUX DU SOLEIL.

Franck

Messages : 89
Date d'inscription : 25/07/2008
Age : 49
Localisation : Troyes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les cavernes d'acier, d'Isaac ASIMOV

Message  hélène le Lun 9 Aoû 2010 - 9:45

Je crois qu'il a été classé par R. Lacourbe dans les originalités du MECC; cela fait partie, à mon sens, d'un renouvellement du genre. j'ai bien aimé, ainsi que la suite; quant à dire celui que je préfère, je ne sais pas trop; peut-être l'énigme du second est-elle plus corsée, étant donné qu'il n'y avait pas à planter le décor.

Dans le même style, je suis en train de lire "tous des magiciens" de Randall Garett, une uchronie doublée d'un MECC où l'impossibilité ne vient pas de la technique, comme dans Asimov, mais de la magie, j'en suis au tiers et c'est pas mal.

hélène
Admin

Messages : 461
Date d'inscription : 31/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les cavernes d'acier, d'Isaac ASIMOV

Message  hellrick le Ven 12 Aoû 2011 - 11:13

Très sympa le Garrett, à noter qu'il a longtemps était pris pour un pseudo de Silverberg avec lequel il a collaboré ;-)

Les 2 Asimov sont excellent eux aussi

hellrick

Messages : 330
Date d'inscription : 09/11/2007
Age : 43
Localisation : Soignies - Belgique

Voir le profil de l'utilisateur http://bis.cinemaland.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les cavernes d'acier, d'Isaac ASIMOV

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum