L'assassin est un fantôme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'assassin est un fantôme

Message  renato le Jeu 23 Sep 2010 - 17:31

Un roman de François Charles (Rageot-Heure noire) : trouvé grâce au dico de notre ami Philippe Fooz. Roman noté à 3*, qui sont méritées. Commentaire relevé dans le dico : "ne vous laissez pas rebuter par la catégorie de l'ouvrage (pour adolescents), ce petit roman est policièrement remarquable...la disparition inexplicable vaut le détour"
Je confirme ! Une lecture agréable, une énigme originale, une enquête des plus sympathiques. Vraiment un bon problème impossible.

renato

Messages : 403
Date d'inscription : 11/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'assassin est un fantôme

Message  hélène le Ven 24 Sep 2010 - 15:40

je vais finir par regretter de ne pas avoir commandé le catalogue, mais c'est que j'attends celui des 999...
Ai noté la merveille sur ma liste d'achats

hélène
Admin

Messages : 461
Date d'inscription : 31/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'assassin est un fantôme

Message  shinichi-kudo le Ven 24 Sep 2010 - 18:40

J'aime pas le terme 'rebuter' -_-'

Mais le résumé me donne bien envie de le lire Very Happy
avatar
shinichi-kudo

Messages : 427
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'assassin est un fantôme

Message  clanelle le Sam 6 Juil 2013 - 3:55

Lu et approuvé.

Il s’agit d’un court roman, qui peut se lire d’une traite.
La lecture est plaisante.
Le récit est rondement mené, centré sur l’intrigue.

Sur le plan de l’énigme, il y a deux points à résoudre pour le lecteur enquêteur :
=> Qui (et pourquoi) ?
=> Comment ? (ce qui nous rassemble sur ce forum)

La réponse à la première question apparaît je trouve facilement. Et au passage, lorsqu’on se rend compte de l’évolution du plan criminel au fil de son exécution, on prend conscience de la complaisance de l’auteur vis-à-vis (du)/(de la)/(des) coupable(s) (ne comptez pas sur moi pour vous aider). Dans la vraie vie, ça ne se passerait certainement pas ainsi.

L’exposé de la chambre close, assorti d’un plan (j’adore les plans !), laisse selon moi trop de zones d’ombre. En particulier, le policier que l’on suit ne fait pas certaine(s) vérification(s) élémentaire(s) à l’issue desquelles je pourrais me dire 1°) Il n’y a personne et 2°) toutes les issues sont verrouillées de l’intérieur. N’ayant pas ces certitudes, je tique et ne combats pas.

Alors ? Eh bien si ce qui précède est sévère, je m’en excuse, car la lecture est très agréable. Pour reprendre la notation Soupart/Fooz/Bourgeois, j’aurais bien mis un **** / ** pour l’énigme.

Lecture recommandée.

Cordialement,
Lionel

clanelle

Messages : 70
Date d'inscription : 06/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'assassin est un fantôme

Message  Merrivale le Mar 14 Jan 2014 - 18:06

Ca y est, j’ai enfin lu ce court roman jeunesse que j’avais depuis longtemps ajouté à ma liste.

C'est un peu saugrenu, mais je me demande ce que les jeunes lecteurs peuvent bien penser de Nestor, le héros de quatorze ans contraint d’appeler l’horloge parlante pour avoir l’heure... A l’époque où la plupart de nos chères têtes blondes réclament un téléphone portable dès avant la 6ème, pas sûr que ça leur évoque grand’chose… Et pourtant le récit est contemporain (« un crime pareil au XXIème siècle ! » s’exclame un des personnages). En fait, le bouquin datant de 1993, je soupçonne l’éditeur d’avoir "rajeuni" l'oeuvre en modifiant le XX en XXI, sans avoir évidemment retouché le texte. Résultat : l’impression d’avoir un ado qui ne passe pas sa vie collé à Facebook, et qui préfère les crimes en chambre close ! Rafraîchissant !

Bref. Dans l’ensemble, je confirme les impressions positives évoquées ci-dessus. Le récit se lit bien, et très vite car il est uniquement centré sur l’enquête policière. De ce point de vue, les allergiques à J.D. Carr devraient se réjouir : pas de digressions inutiles, les dialogues sont enlevés, les événements sont égrénés au rythme de chapitres courts qui se concluent par l’apport de nouveaux éléments relançant l’intrigue. Les échanges entre personnages et les conséquences de la malédiction sur la vie politique locale sont brossés en de courtes saynètes (certes un peu caricaturales, roman jeunesse oblige).
De même je convient avec Clanelle que le plan criminel est bien hasardeux au moment où il est entrepris. Mais la mécanique criminelle se tient. D’ailleurs, je n’ai pas les mêmes réserves que lui: effectivement, toutes les vérifications élémentaires n’ont pas été faites lors du constat de la chambre close. Mais ces irrégularités ont été aussitôt pointées par Nestor et son inspecteur de parrain. Et puis c’est finalement le cas dans nombre de récits du genre ; simplement l’auteur l’annonce clairement, là où un auteur pour adulte l’aurait peut-être masqué par un habile effet de misdirection (ce qui au final peut s’avérer plus décevant lors de la révélation finale). En somme, de toutes les recettes de crime en chambre close, ce n’est peut-être pas la plus élégante qui est utilisée ici, mais l’auteur joue franc jeu, et le lecteur qui prend le temps de la réflexion n’a aucun mal à répondre aux questions "qui" et "comment".

En résumé, un récit qui occupera agréablement moins de deux heures de votre temps, certes simple à démêler, mais qui offre une belle série de crimes fantômatiques bien agencés.

Merrivale

Messages : 27
Date d'inscription : 07/12/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'assassin est un fantôme

Message  hellrick le Mer 15 Jan 2014 - 9:15

Acheté hier en bouquinerie, je vais me le lire ce week end.

hellrick

Messages : 335
Date d'inscription : 09/11/2007
Age : 43
Localisation : Soignies - Belgique

Voir le profil de l'utilisateur http://bis.cinemaland.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'assassin est un fantôme

Message  hellrick le Mer 22 Jan 2014 - 9:36

Rapidement lu et bien plaisant. Je n'avais pas compris le truc (je penchais pour la première solution envisagée) de la disparition impossible avant les dernières pages. En tout cas on reste complètement dans le pur roman d'énigme et d'enquête avec très peu de place pour le reste (les personnages sont un peu sommaire mais les touches d'humour font passer la pilule) et dans l'ensemble c'est du rondement mené et franchement sympa.
Conseillé!

hellrick

Messages : 335
Date d'inscription : 09/11/2007
Age : 43
Localisation : Soignies - Belgique

Voir le profil de l'utilisateur http://bis.cinemaland.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'assassin est un fantôme

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum