Affaire Omar Raddad : le sous-sol clos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Affaire Omar Raddad : le sous-sol clos

Message  Franck le Ven 25 Mar 2011 - 18:34

Je suis en train de lire "l'affaire Omar Raddad" de François Foucart. Tout le monde se souvient du meurtre de Ghislaine Marchal, découverte morte dans son sous-sol .... fermé de l'intérieur ET de l'extérieur. Elle avait signé l' acte d'accusation en lettres de sang avec le fameux OMAR M'A TUER, Omar n'étant autre que son jardinier.Ce dernier a été condamné, mais la Bien-Pensance ayant mené un combat pour l'innocenter, Omar a finalement été grâcié par Jacques Chirac. tout le monde désormais le crois innocent.
Sauf peut-être François Foucart, qui démontre qu'il est très probablement le vrai criminel.
Par contre, j'ai bien du mal à accepter que la victime, grièvemnt blessée, et entre-autre éventrée sur 14 cm, ait pu mettre le lit de 12 kg contre la porte et installer brillament la barre de fer et le chevron de bois qui ont bloqué si parfaitement la porte ... Quant à la solution de Vergès, il a été prouvé qu'il est impossible de réaliser le blocage de l'extérieur.
Très intrigant, cette affaire. Et d'ailleurs, que faisait Mme Marchal dans sa cave, elle qui n'y allait que très rarement, alors qu'elle venait de prendre sa douche afin de se rendre ensuite chez des amis ?

Cette affaire Raddad est aussi passionnante que les affaires Ranucci et Grégory, qui restent pour moi indécidables également, même si je pense que pour ces deux dernières, les coupables sont bien Rannuci et Laroche. Sur Grégory, j'ai lu quelques livres, c'est vraiment très complexe.

Franck

Messages : 91
Date d'inscription : 25/07/2008
Age : 49
Localisation : Troyes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Omar Raddad : le sous-sol clos

Message  Gregory le Ven 25 Mar 2011 - 19:14

C'est vrai que cette ténébreuse affaire Raddad évoque un mystère de chambre close. Autre élément rocambolesque, on a un temps soupçonné un sosie d'être l'auteur du crime.
Je signale à ce propos la sortie en juin 2011 d'un film français, Omar m'a tuer, réalisé par Roschdy Zem.
avatar
Gregory
Admin

Messages : 688
Date d'inscription : 01/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Omar Raddad : le sous-sol clos

Message  Mister Y le Ven 25 Mar 2011 - 19:28

J'avais vu l'episode de "Faites entrer l'accuse" consacre a cette affaire il y a longtemps, mais je ne me rappelais plus du tout du cote "local clos". Pour ceux qui, comme moi, ont une mauvaise memoire, cette page resume plutot bien le probleme au moyen de photos et d'un plan : http://omarlatuee.free.fr/balbino_katz.htm


Dernière édition par Mister Y le Ven 25 Mar 2011 - 19:30, édité 1 fois (Raison : Suppression du point final qui ne fait pas partie de l'adresse URL)

Mister Y

Messages : 278
Date d'inscription : 19/03/2011
Localisation : Londres

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Omar Raddad : le sous-sol clos

Message  Franck le Sam 26 Mar 2011 - 8:29

Merci d'avoir mis ce lien, Myster Y. Toutefois, bien des questions subsitent :

- Va-t-on dans une cave, lorqu'on sort de la douche, et qu'on est juste habillée d'un peignoir, si est une "dame de la haute" et qu'on se prépare à partir déjeuner chez des amis ?
- Et comme par hasard, elle se trouvait dans la cave, alors que la probabilité était infime, au moment où Omar lui rend visite le dimanche midi , alors qu'il travaillait dans une propriété voisine .
- Etant si grièvement blessée, c'est incroyable qu'elle ait eu la présence d'esprit de faire un blocage de porte si parfait, et en plus d'y rajouter un lit pliant ...
- Elle savait qu'elle allait mourir (omar m'a tuer), donc pourquoi craindre un éventuel retour, d'autant plus qu'l avait fermé lui aussi à clef ?
- Après le deuxième message (OMAR M'A T ) sur la deuxième porte, comment a-t-elle pu avoir l'énergie pour reculer encore, se déplacer, alors qu'elle n'a pu finir son deuxième message ?

Beaucoup d'éléments pèsent sur Omar (il jouait, avait des besoins de liquide, son alibi n'est pas très convaincant, il n'a été vu par personne ...), et c'est très probablement lui. Mais ce qui fait de cette affaire que c'est une affaire extraordinaire, c'est que tout est sur le fil du rasoir ... très très difficile de trancher ! Laughing

Franck

Messages : 91
Date d'inscription : 25/07/2008
Age : 49
Localisation : Troyes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Omar Raddad : le sous-sol clos

Message  Mister Y le Sam 26 Mar 2011 - 10:34

Franck a écrit:
- Va-t-on dans une cave, lorqu'on sort de la douche, et qu'on est juste habillée d'un peignoir, si est une "dame de la haute" et qu'on se prépare à partir déjeuner chez des amis ?

Ca depend. On n'est pas forcement une "dame de la haute" 24 heures sur 24.

Franck a écrit:
- Et comme par hasard, elle se trouvait dans la cave, alors que la probabilité était infime, au moment où Omar lui rend visite le dimanche midi , alors qu'il travaillait dans une propriété voisine .

Cela ne me choque pas non plus outre mesure. Il se peut qu'elle ait ete dans la cave au moment ou Omar Raddad est arrive et c'est crime d'opportunite. J'ai deja vu des coincidences bien plus troublantes.

Ce que je ne comprends pas dans la page que j'ai listee c'est comment on peut etre certain qu'elle est descendue a la cave pour mettre en route le robot de la piscine. Omar aurait pu l'y attirer. On peut imaginer qu'il vienne demander de l'argent, qu'elle le rembarre, lui demande de mettre en route la piscine avant de partir, puis qu'il l'attire en bas en pretextant qu'il y a un probleme.

Si cela avait ete moi, j'aurais coupe la chaudiere (la veille au soir par ex.) et j'aurais attendu dans la cave. Elle aurait forcement du descendre si elle avait voulu prendre une douche chaude Very Happy

Franck a écrit:
- Etant si grièvement blessée, c'est incroyable qu'elle ait eu la présence d'esprit de faire un blocage de porte si parfait, et en plus d'y rajouter un lit pliant ...

C'est l'un des elements troublants en effet. Je ne pense pas etre bete et pourtant je ne suis pas certain que j'aurais pense a un systeme pareil. Sans compter que les elements (tube, chevron) devaient probablement se trouver dans le vide sanitaire a l'autre bout de la piece. Je me serais probablement contente de pousser le lit contre la porte et de m'allonger dessus.

Franck a écrit:
- Elle savait qu'elle allait mourir (omar m'a tuer), donc pourquoi craindre un éventuel retour, d'autant plus qu'l avait fermé lui aussi à clef ?

Je ne suis pas entierement d'accord. Meme si j'avais une chance d'en rechapper j'aurais ecrit un message similaire (sans faute bien evidemment Wink) et je doute que quelqu'un irait ecrire "Omar m'a blesser" dans des circonstances pareilles !

En ce qui concerne la porte verrouillee des deux cotes, cela ne me parait pas non plus impossible : Omar la blesse mortellement, elle ecrit le premier message apres son depart, il revient pour s'assurer qu'elle est bien morte, elle bloque la porte avec le lit, il decide de fermer a clef pour l'empecher de sortir a defaut de pouvoir l'achever. Apres son depart, elle decide de bloquer la porte avec le tube et le chevron au cas ou il deciderait de revenir. Je ne suis pas un specialiste, mais d'apres les photos il a pu se passer un certain temps entre les deux messages : les lettres du premier sont bien nettes/formees tandis que celles du second ont l'air d'avoir ete tracees par un(e) mourrant(e).

D'un autre cote, il me semble possible de bloquer la porte de l'exterieur a l'aide de ficelles, mais visiblement cela a ete tente sans succes par la defense.

Franck a écrit:
- Après le deuxième message (OMAR M'A T ) sur la deuxième porte, comment a-t-elle pu avoir l'énergie pour reculer encore, se déplacer, alors qu'elle n'a pu finir son deuxième message ?

Peut-etre qu'elle n'avait plus assez de place sur la porte pour finir son deuxieme message Very Happy.

Mister Y

Messages : 278
Date d'inscription : 19/03/2011
Localisation : Londres

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

omarmatué

Message  Colonel Gethryn le Sam 26 Mar 2011 - 18:59

Bonsoir a tous je ne connais guère ce dossier si ce n'est par la presse d'alors..Mais j'ai toujours eu la conviction que O. raddad était le seul coupable.D'abord son vécu et ensuite cette fameuse ecriture au sang digne de la meilleure littérature populaire début 20e et puis comme Frank parle de rasoir je pense a celui d'Occam que vous connaissez et qui dit pour faire court: la solution la plus simple entraperçue ou proposée a de tres fortes chances d'etre la bonne. Quand au reste est-il prouvé que la dame ait pris cette douche n'a t-il pas coupe l'eau pour justement la faire descendre aux bas offices pour y perpétrer les siens? Pour ce qui est de la force requise pour proceder au verrouillage et ecrire on a vu des agonisants accomplir des prodiges physiques avant le grand saut! Ce ne sont que mes conjectures tres personnelles ou alors que mes coupables lectures de 'romans d'enigme' n'ont pas arrangé ma clairvoyance? De toutes façons les experts n'ont pas l'air d'en savoir plus que nous a moins que la Bien Pensance' dont parle Frank ne soit devenu entretemps un outil analytique de la plus grande fiabilite.

Colonel Gethryn

Messages : 27
Date d'inscription : 20/01/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Omar Raddad : le sous-sol clos

Message  Franck le Sam 26 Mar 2011 - 21:28

Même si il reste des zones d'ombre -normal pour un meurtre en sous-sol cyclops - dans cette ténébreuse affaire, je partage l'avis du Colonel ; c'est très probablement Omar le coupable, car les autres solutions sont encore plus invraissemblables. Un autre meurtrier aurait utilisé le doigt de la victime, l'aurait trempé dans son sang et aurait pensé à écrire non un, mais deux messages, dont le deuxième inachevé, pour montrer que la victime s'affaiblissait. Et il serait sortit comment ? Y avait-il une autre possibilité de quitter ce sous-sol ? Les éléments en notre possession sont incomplets. Mais on peut fortement en douter.
Et puis le meurtrier n'aurait eu aucun intérêt à simuler un meurtre en chambre close. Il lui suffisait (ce qu'il a fait) de fermer la porte du sous-sol avec la clef.
En tout cas, dans le livre que j'ai lu, la formule "meurtre en chambre (ou local) close" n'est pas utilisé une seule fois.
Existe-t-il d'autres affaires criminelles (à part les quelques-unes citées ici ou là par Roland Lacourbe dans ces anthologies) avec un meurtre en local clos ?


Franck

Messages : 91
Date d'inscription : 25/07/2008
Age : 49
Localisation : Troyes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Omar Raddad : le sous-sol clos

Message  renato le Sam 26 Mar 2011 - 22:44

Je suis loin de connaître tous les éléments de cette affaire, et en lisant les mails j'ai appris certaines choses, comme le fait qu'elle avait coincé la porte, ce qui tendrait à prouver qu'elle est l'auteur des messages. A moins que le véritable assassin ait réussi à le faire de l'extérieur comme dans un bon roman de mecc. Donc ayant suivi cette affaire de loin j'avais toujours pensé que le coupable était l'héritier, comme on le dit toujours : à qui profite le crime ?

renato

Messages : 403
Date d'inscription : 11/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Omar Raddad : le sous-sol clos

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum