Sakon le ventriloque (anime manga)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sakon le ventriloque (anime manga)

Message  Gregory le Lun 28 Mar 2011 - 16:54



<<Le ventriloque lit dans les coeurs.Il n'imite pas seulement le timbre des voix,mais reproduit également le son des âmes.>>

Sakon le ventriloque,l'anime, est l'adaptation du manga du même nom. La série,datant de 1999 est constituée de deux saisons de treize épisodes chacune.La première suit fidèlement les intrigues du manga, tandis que la seconde développe pour partie des histoires originales.
Ce manga nous a déjà été présenté sur ce forum par shinishi-kudo (voir le topic consacré aux mangas avec les liens vers tous les épisodes).

On suit les enquêtes de Sakon, un marionnettiste toujours accompagné d'Ukon, sa poupée de bois du théâtre Bunraku datant de l'ère Meiji à laquelle il prête vie grâce à sa dextérité et à ses talents de ventriloque. Ces inséparables enquêteurs seront confrontés à huit affaires en tout, dont quelques meurtres en chambre close.Leurs pérégrinations nous permettront de découvrir différents aspects du Japon traditionnel (musée des pantins, atelier de fabrication de marionnettes,école de théâtre nô, fête avec processions d'automates sur des chars...).Enfin, la dernière histoire verra Sakon succéder à son père pour participer à des représentations de théâtre Bunraku.

Les énigmes policières (chacune s'étale sur trois ou quatre épisodes) m'ont paru de qualité un peu inégale: l'identité de l'assassin est souvent évidente, les modes opératoires des variantes de procédés bien connus des amateurs du genre.Cependant, certaines solutions sont tout de même astucieuses (particulièrement dans "histoires de fantômes" et "le démon aux deux visages", cette dernière affaire présentant sans doute le meilleur Mecc de la série).

Le véritable point fort du manga, outre la découverte (trop succinte à mon goût) des traditions artistiques nipponnes, réside dans la personnalité unique de Sakon. Celui-ci, d'un naturel réservé, prête une personnalité extrovertie à sa marionnette, avec laquelle il entretient une relation symbiotique. Il se manifeste un véritable dédoublement de personnalité entre lui-même et le compagnon de bois qu'il anime. De plus, pour faire avouer un coupable, Sakon imite parfois en sa présence la voix de la victime, prêtée par ventriloquie à Ukon, ce qui ne manque pas d'impressionner fortement l'assassin.

L'animation en elle même est de qualité honorable, avec quelques beaux décors, même si, bien sûr, les moyens étant limités, on est loin de la richesse visuelle des dessins animés des studios Ghibli de Miyazaki, par exemple (ou même de certaines animes manga télévisées récentes).

Pour résumer,sans être indispensable, c'est une anime sympathique où l'intérêt principal réside souvent plus dans les environnements décrits et les personnages centraux que dans les mystères policiers proprement dits. Surtout, la personnalité du détective est absolument unique et vaut à elle seule le détour.



Bonus pour finir: pour découvrir des vidéos de théâtre Bunraku, voyez cette page d'un site dédié au sujet:
http://www2.ntj.jac.go.jp/unesco/bunraku/en/video.html
Ou encore cet extrait d'une prestation d'un maître de la discipline sur le site de la Cité de la musique:
http://www.citedelamusiquelive.fr/Concert/0817795.html

avatar
Gregory
Admin

Messages : 678
Date d'inscription : 01/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sakon le ventriloque (anime manga)

Message  shinichi-kudo le Mar 29 Mar 2011 - 4:13

Merci beaucoup poiur la description de l'anime et pour les vidéos, je n'avais pas ancore regardé un épisode...

Et ce manga n'est-il pas un peu plus gore que les autres?
avatar
shinichi-kudo

Messages : 418
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sakon le ventriloque (anime manga)

Message  Gregory le Mar 29 Mar 2011 - 11:17

Sans être vraiment gore, c'est vrai que l'anime présente quelques scènes de violence explicite dans la mesure où les actions des meurtriers sont montrées avec une certaine crudité. Le créateur du manga original, Takeshi Obata (auteur aussi de Death note) , a assurément le sens du macabre et cela se retrouve dans l'anime, concourant à l'atmosphère sinistre de certaines histoires.
avatar
Gregory
Admin

Messages : 678
Date d'inscription : 01/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sakon le ventriloque (anime manga)

Message  shinichi-kudo le Mar 29 Mar 2011 - 17:09

D'accord, merci

Oh, et Obata est l'illustrateur, le créateur s'appelle Masaru Miyazaki.
avatar
shinichi-kudo

Messages : 418
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sakon le ventriloque (anime manga)

Message  Gregory le Mar 29 Mar 2011 - 18:31

Bon,d'accord : disons coauteur, Obata est aussi uniquement le dessinateur de Death Note (le scénariste est Tsugumi Ōba).
avatar
Gregory
Admin

Messages : 678
Date d'inscription : 01/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sakon le ventriloque (anime manga)

Message  Mister Y le Jeu 30 Juin 2011 - 19:46

Je viens de finir de lire les 4 histoires de Sakon disponibles sur MangaFox. Pas mal du tout.

L'ambiance gothique m'a vraiment fait penser a Kindaichi. Plus precisement, la seule enquete de Kindaichi que j'ai lue jusqu'a present. Sans aller jusqu'a dire que le manga est gore, la violence y est beaucoup plus explicite que dans les autres : eclaboussures de sang, decapitations, cadavres sanguinolents aux yeux vitreux, etc. Il est possible que le cote gore ait ete accentue pour l'anime. Il faudra que je vois ca.

La personnalite de l'enqueteur vaut en effet le detour. En plus du dedoublement de personnalite, il y a un renversement des roles (a la fois interessant et derangeant) entre la marionnette et son manipulateur : Sakon est assez statique, son visage est lisse et inexpressif, il porte un collier qui ressemble furieusement a un rouage tandis qu'Ukon est plutot espiegle et passe son temps a faire l'idiot. Pour une fois l'enqueteur n'est pas un intello de service, je ne me plains pas...

Les enigmes sont plutot de bonne facture. Il n'y a guere que la 4eme qui sentait vraiment le rechauffe car melangeant les elements d'une enquete de Detective Conan avec ceux d'une appartenant a Q.E.D.. Les coupables sont certes assez souvent evidents mais vu que c'est egalement le cas des autres mangas (excepte peut-etre Q.E.D.), on ne peut pas vraiment en tenir rigueur.

Pour finir il est a noter que la traduction de ce manga a ete vraiment soignee contrairement a la plupart des autres. Je n'ai releve que quelques petites erreurs de frappe ou de grammaire. Bref, une lecture agreable.

Mister Y

Messages : 278
Date d'inscription : 19/03/2011
Localisation : Londres

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sakon le ventriloque (anime manga)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum