Quantum, de Peter F. Hamilton

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quantum, de Peter F. Hamilton

Message  Gregory le Dim 10 Juil 2011 - 20:35




Publiée en France par les éditions Bragelonne, la trilogie SF des enquêtes de Greg Mandel se situe en Angleterre dans un futur proche,
où les bouleversements climatiques ont transformé un pays autrefois tempéré en zone tropicale, marquée par nombre d'inondations côtières ainsi que par l'envahissement des infrastructures par une végétation luxuriante. Autre changement, politique celui-là: à la sortie d'une longue période communiste, un gouvernement libéral est à présent au pouvoir. Quantum est le second volume, faisant suite à Mindstar. Greg Mandel est un ex-militaire doté d'une faculté psy très recherchée: un don d'empathie lui permettant de sonder les pensées et l'état psychologique des individus auxquels il s'adresse. A présent enquêteur freelance, il est engagé par son amie Julia Evans, richissime présidente d' Event Horizon (conglomérat industriel effectuant des recherches de pointe, en pleine expansion du fait de la nouvelle donne politique) pour résoudre le mystère du meurtre d'un physicien de renom, Edward Kitchener. celui-ci vivait à Launde Abbey, une demeure retirée en pleine nature, avec six étudiants placés sous son aile pour effectuer diverses recherches scientifiques dans ses domaines de prédilection, l'astrophysique, la physique quantique et l'élaboration de neurohormones capables de modifier les perceptions conscientes. Kitchener avait une réputation sulfureuse: non conformiste et irascible, il s'adonnait en outre au triolisme, ayant des relations sexuelles simultanément avec deux des étudiantes de Launde Abbey. Son cadavre est retrouvé éventré sauvagement dans sa chambre à coucher, quelques heures après le départ des deux filles et alors qu'une tempête sévit aux alentours, la montée des hauts rendant la demeure inaccessible à un intrus. Les soupçons se portent alors sur les étudiants, mais les interrogatoires persuadent Greg Mandel de l'innocence de ceux-ci, aucun n'ayant les caractéristiques psychiques d'un meurtrier.
La façon dont le crime a été commis semble accuser un serial killer ayant sévi dans les environs, mais qui se trouve la nuit du meurtre dans une prison de haute sécurité. Serait-il parvenu à s'évader puis réintégrer sa cellule après avoir commis son forfait? Mandel va parvenir à découvrir la vérité, aidé de sa femme Eleanor, du grand-père de Julia Evans (décédé mais dont l'esprit a été transféré dans un superordinateur) ainsi que d'un hacker, lourdement handicapé mais capable d'infiltrer les réseaux informatiques les plus sécurisés.

Le moins que l'on puisse dire, c'est que la solution du crime impossible est vraiment surprenante et atypique. Elle constitue une extrapolation à partir de recherches actuellement en cours, ouvrant des perspectives très inquiétantes. Le roman, écrit en 1994, est un récit de SF spéculative, avec un message écologique et quelques éléments pouvant le rattacher au courant cyberpunk. Le modus operandi du crime, bien que très audacieux, peut ne pas satisfaire certains amateurs de détection car complètement non orthodoxe, même s'il est possible de le déduire des éléments présentés pendant l'enquête. Les passionnés de SF tendance "hard science" devraient cependant y trouver leur compte, tout autant qu'à la lecture des autres livres de la trilogie ( l'auteur, dont ce fut les premières fictions, a écrit depuis quelques cycles de romans d'anticipation réputés ), même s'ils ne sont sans doute pas des incontournables.
avatar
Gregory
Admin

Messages : 688
Date d'inscription : 01/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum