La habitación de Fermat (film espagnol de 2007)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La habitación de Fermat (film espagnol de 2007)

Message  Gregory le Mer 21 Sep 2011 - 20:31





Cette semaine, direction l'Espagne avec un whodunit assez curieux, premier film des réalisateurs Luis Piedrahita et Rodrigo Sopeña. Bien qu'ayant reçu un accueil critique mitigé (surtout en France, plus favorablement dans les pays anglo-saxons), c'est une petite curiosité qui mérite le détour.
Quatre mathématiciens de renom reçoivent une lettre anonyme contenant une énigme, trouver un lien logique entre une suite de nombres.
Ayant envoyé la bonne réponse à une boîte postale, ils reçoivent ensuite par retour de courrier une invitation à se rendre dans un lieu reculé, une bâtisse abandonnée au bord d'un lac, pour discuter de la plus importante théorie mathématique, la conjecture de Goldbach (qui stipule que tout nombre entier pair supérieur à 2 peut être écrit comme la somme de deux nombres premiers). De plus, ils devront se présenter sous une fausse identité, un pseudonyme inspiré par le nom d'un illustre mathématicien: Pascal, Hilbert, Galois et Oliva (Pour Oliva Sabuco, philosophe et femme de science espagnole du XVIeme siècle, peu connue en France). Près du lac, ils trouvent un PDA avec les coordonnées GPS de la maison, à laquelle ils accèdent à l'aide d'une barque. Dans l'intérieur lugubre du bâtiment, ils trouvent une pièce confortablement aménagée, avec bibliothèque, piano et canapé. Après quelques instants d'attente, surgit un cinquième individu, se présentant comme Fermat. Mais à peine arrivé, celui-ci reçoit un coup de fil qui l'oblige à quitter précipitamment les lieux. Puis la situation se complique: un mécanisme ferme hermétiquement la pièce et un message sur le PDA pose une énigme mathématique tout en enclenchant un compte à rebours. Les quatre scientifiques ont quelques minutes pour résoudre l'énigme, temps pendant lequel quatre presses hydrauliques actionnent le rapprochement des cloisons de la pièce. La tension monte alors que les énigmes se succèdent et que l'espace vital rétrécit dangereusement. Se pose aussi la question de l'identité de l'instigateur de ce piège diabolique et de ses motivations, alors que des liens unissant certains membres du quatuor apparaissent bientôt au grand jour.







Le film est très prenant avec un suspense qui va crescendo. On peut lui trouver quelques sources récentes d'inspiration: le huis-clos rappelle vaguement celui du film Cube de Vincenzo Natali. Autre influence possible, l'argentin Guillermo Martínez qui a publié quelques années plus tôt un bon roman mêlant énigme policière et sciences, Mathématiques du crime, adapté au cinéma sous le titre Crimes à Oxford. Le film présente un certain nombre de problèmes de maths, certains à la solution astucieuse nécessitant de penser "en dehors des clous". Par contre, quelques autres sont sans doute un peu trop connus des amateurs d'énigmes mathématiques (par exemple, une énigme est une variante du fameux dilemme du prisonnier). On aurait aimé des devinettes 100% originales, mais ce n'est pas le cas. Ces problèmes restent très accessibles au grand public et la solution peut être trouvée par tout un chacun. Quant au whodunit, il est bien agencé et quelques indices permettent au spectateur de déduire l'identité du coupable. On pourra cependant regretter que ceux-ci s'avèrent un poil trop évidents, d'autant plus que la galerie de suspects est somme toute très restreinte. Il y a aussi de la misdirection, mais qui risque fort de ne pas abuser les plus férus de détection. Par contre, on a droit à une intrigue annexe, un meurtre parfait faisant intervenir un modus operandi diabolique. Autre atout: un bon casting (dont Federico Luppi qui a joué entre autres dans Le labyrinthe de Pan de Guillermo Del Toro) et des personnages assez attachants que l'on préférera suivre en VO sous-titrée ( la VF est néanmoins de qualité honorable).
A part la relative prévisibilité du whodunit, le seul défaut majeur du film est la cohérence des relations entre personnages entre le début et la fin de la fiction (mais impossible de révéler certaines contradictions sans spoiler), même si ça ne pénalise pas lourdement la crédibilité de l'ensemble.
Au final, c'est un film agréable, sans temps morts, réalisé proprement, certes un peu trop simple dans sa résolution mais qui ne manque pas d'inventivité. Sans être une œuvre de premier plan ni un futur classique du genre, il est quand même à découvrir par les amateurs de cinéma ibérique contemporain.

Edit:Une édition DVD française est disponible depuis novembre 2011. D'autres versions DVD sont également trouvables en import (sous le titre Fermat's Room pour la version anglaise). On trouve sur le net soit une version doublée en français, soit une VO qui dispose de sous-titres en anglais (recommandée).












Dernière édition par Gregory le Sam 26 Nov 2011 - 19:56, édité 2 fois
avatar
Gregory
Admin

Messages : 688
Date d'inscription : 01/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La habitación de Fermat (film espagnol de 2007)

Message  hélène le Jeu 22 Sep 2011 - 19:10

Oui, je l'ai trouvé sur le net, apparemment en français (la cellule de fermat); quant à "crimes à oxford", j'ai plutôt été déçue.

hélène
Admin

Messages : 461
Date d'inscription : 31/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La habitación de Fermat (film espagnol de 2007)

Message  Gregory le Jeu 22 Sep 2011 - 20:31

Je n'ai pas vu le film Crimes à Oxford, j'ai seulement lu le roman de Guillermo Martínez à l'époque de sa sortie. Je me souviens que l'intrigue policière, assez classique, était bien construite, mais c'est surtout les nombreuses digressions à propos de théories mathématiques qui constituaient l'intérêt de l'ouvrage. J'ignore si cet aspect a été retranscrit dans l'adaptation cinématographique.
avatar
Gregory
Admin

Messages : 688
Date d'inscription : 01/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La habitación de Fermat (film espagnol de 2007)

Message  hellrick le Sam 26 Nov 2011 - 16:17

Le film vient de sortir en dvd zone2 chez BQHL, j'ai demandé à le chroniquer, je verrais si je le reçois Wink

hellrick

Messages : 334
Date d'inscription : 09/11/2007
Age : 43
Localisation : Soignies - Belgique

Voir le profil de l'utilisateur http://bis.cinemaland.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: La habitación de Fermat (film espagnol de 2007)

Message  Gregory le Sam 26 Nov 2011 - 19:49


Bien noté, j' apporte un rectificatif à mon post.
avatar
Gregory
Admin

Messages : 688
Date d'inscription : 01/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La habitación de Fermat (film espagnol de 2007)

Message  hellrick le Lun 17 Fév 2014 - 9:43

J'ai enfin eu l'occasion de le voir et de le critiquer: http://www.sueursfroides.fr/critique/la-cellule-de-fermat-2821

hellrick

Messages : 334
Date d'inscription : 09/11/2007
Age : 43
Localisation : Soignies - Belgique

Voir le profil de l'utilisateur http://bis.cinemaland.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: La habitación de Fermat (film espagnol de 2007)

Message  Gregory le Lun 17 Fév 2014 - 21:00


Ton article me semble pertinent.
Je vois que ton avis sur ce film rejoint le mien. Un bon divertissement, malgré des énigmes logiques parfois un peu trop simples pour les protagonistes.
avatar
Gregory
Admin

Messages : 688
Date d'inscription : 01/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La habitación de Fermat (film espagnol de 2007)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum