Noël Vindry

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Noël Vindry

Message  Inspecteur Hurst le Jeu 6 Oct 2011 - 8:06

Je viens de recevoir ma commande, un roman de Vindry, "La cinquième cartouche". Je crois savoir qu'il a officié dans le domaine des chambres closes. Certains connaissent des titres intéressants de cet auteur ?
avatar
Inspecteur Hurst

Messages : 325
Date d'inscription : 01/03/2008
Localisation : Centre de la France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noël Vindry

Message  renato le Ven 7 Oct 2011 - 15:01

Je n'ai lu que le titre qui est dans le recueil de Lacourbe (meurtres à huis-clos) (l'atalante) mais presque tous ses romans sont réputés pour ses m.e.c.c.

renato

Messages : 401
Date d'inscription : 11/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noël Vindry

Message  shinichi-kudo le Sam 8 Oct 2011 - 19:46

Pareil que Renato, je n'ai que A travers les murailles mais je ne l'ai pas encore lu
avatar
shinichi-kudo

Messages : 427
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noël Vindry

Message  Mister Y le Sam 8 Oct 2011 - 23:28

Le FSB recense les titres suivants (entre parentheses figurent les notes attribuees a chaque titre) :

    A travers les murailles (3+)
    La bete hurlante (4)
    Le collier de sang (3+)
    Le double alibi (3+)
    Le fantome de midi (3+)
    La maison qui tue (3+)
    Les masques noirs (2+)
    Le piege aux diamants (2+)
    Les verres noirs (1-)

Pour ma part, je n'ai lu que le premier de la liste dans le recueil Mysteres a huis clos de R. Lacourbe. J'ai bien aime ce roman meme si j'ai trouve qu'il n'etait pas exempt de defauts. Mon principal reproche c'est qu'il souffre d'un probleme assez classique chez les MECC qui donnent dans la surenchere, a savoir "trop d'impossibilite tue l'impossibilite". A force d'accumuler les meurtres en chambres toutes plus closes les unes que les autres, l'auteur ne laisse la place qu'a une seule explication possible (qui est a mon avis evidente pour tout lecteur aguerri). Contrairement a d'autres romans de ce type, trouver comment les meurtres ou tentatives de meurtre ont ete commises ne renseigne neanmoins en rien sur l'identite du criminel. C'est un bon point et ceci permet de preserver une bonne part du suspense jusqu'a la fin. La revelation finale a ete pour moi une surprise et j'ai pardonne a l'auteur sa (legere) tricherie.

En depit de cette petite critique, A travers les murailles est a mon avis un tres bon roman a la mecanique bien huilee et je ne peux que le recommander. C'est juste que ce n'est pas mon prefere dans l'anthologie en question (par ailleurs excellente et a lire absolument).

Mister Y

Messages : 278
Date d'inscription : 19/03/2011
Localisation : Londres

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

A TRAVERS LES MURAILLES

Message  Larsan le Dim 9 Oct 2011 - 9:28

Ce bouquin m’a donné une forte impression de sècheresse dans sa forme. D’accord pour la mécanique bien huilée, mais ça manque de chaleur et de romanesque. Noël Vindry n’est pas Gaston Leroux, même s’il reste une référence. Et comme le souligne Mister Y, le truc des chambres closes est évident pour les experts MECC. Cela dit, je pense que c’est un livre important, qui méritait une réédition.

Larsan

Messages : 31
Date d'inscription : 02/01/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noël Vindry

Message  Inspecteur Hurst le Sam 3 Déc 2011 - 8:59

"Un mort abusif" est-il un titre de Vindry rentrant dans la catégorie des MECC ?
avatar
Inspecteur Hurst

Messages : 325
Date d'inscription : 01/03/2008
Localisation : Centre de la France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

un mort abusif

Message  philippe FOOZ le Sam 3 Déc 2011 - 12:37

Je réponds à la question : non.

philippe FOOZ

Messages : 127
Date d'inscription : 12/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noël Vindry

Message  Inspecteur Hurst le Sam 3 Déc 2011 - 21:49

Merci, Philippe. Donc, je ne tenterai pas...
avatar
Inspecteur Hurst

Messages : 325
Date d'inscription : 01/03/2008
Localisation : Centre de la France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noël Vindry

Message  Mister Y le Mer 18 Jan 2012 - 16:09

Larsan a écrit:Ce bouquin m’a donné une forte impression de sècheresse dans sa forme. D’accord pour la mécanique bien huilée, mais ça manque de chaleur et de romanesque. Noël Vindry n’est pas Gaston Leroux, même s’il reste une référence.
Je peux difficilement comparer. Adolescent, j'étais assez sensible à l'atmosphère des romans (je me souviens par exemple ne pas avoir pu lâcher le Mystère de la chambre jaune), je le suis beaucoup moins à présent. Plus exactement, l'absence d'atmosphère (la sécheresse que vous mentionnez j'imagine) ne me gênera pas outre mesure pendant la lecture. Ceci ne veut pas dire non plus que je ne la remarquerai pas. En ce qui concerne A travers les murailles, j'avais trouvé que ça débutait de façon plutôt intéressante : la rencontre dans une rue perdue pendant une nuit de brouillard, la planque autour de la maison pendant une autre nuit. Le reste du roman est, il est vrai, beaucoup plus quelconque.

Mister Y

Messages : 278
Date d'inscription : 19/03/2011
Localisation : Londres

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noël Vindry

Message  hellrick le Mer 28 Mar 2012 - 9:51

A travers les murailles

Un roman intéressant qui met néanmoins un certain temps à démarrer...ensuite les crimes impossibles se succèdent mais ils sont tellement impossibles, justement, qu'en effet la plupart d'entre eux ne s'expliquent que d'une seule manière. Les motivations de certains personnages me paraissent complètement farfelues (peut-être faut il se replacer dans le contexte mais quand même) ce qui permet d'augmenter le mystère...je n'en dis pas plus mais ce roman m'a paru franchement capilotracté, non pas sur les façons de commettre les crimes impossibles (ce qui inhérent au genre) mais bien sur les raisons de certains pour agir ainsi...
Enfin ça reste court, plaisant et rythmé, c'est déjà pas mal Smile

hellrick

Messages : 330
Date d'inscription : 09/11/2007
Age : 43
Localisation : Soignies - Belgique

Voir le profil de l'utilisateur http://bis.cinemaland.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noël Vindry

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum