John Dickson Carr - Le chapelier fou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

John Dickson Carr - Le chapelier fou

Message  hellrick le Jeu 8 Déc 2011 - 10:13

Pas de meurtre impossible ni de MECC...mais bon c'est un Carr et puis le point de départ est quand même particulièrement farfelu et amusant.
On le considère souvent comme un des meilleurs Carr d'ailleurs. N'empêche que je l'ai trouvé moyen pour ma part et excessivement bavard durant la première partie du roman, je me sentais aussi un peu confus et j'avais du mal à visualiser les situations décrites (devrait manger du phosphore Embarassed ), sinon voilà ça m'a paru trainer en longueur...
Enfin ça doit être moi puisque je le répète on le classe souvent parmi les meilleurs Carr... Neutral

hellrick

Messages : 334
Date d'inscription : 09/11/2007
Age : 43
Localisation : Soignies - Belgique

Voir le profil de l'utilisateur http://bis.cinemaland.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: John Dickson Carr - Le chapelier fou

Message  Mister Y le Jeu 8 Déc 2011 - 10:35

Pareil en ce qui concerne la visualisation. Ayant lu le roman avant de pouvoir visiter la tour de Londres, j'ai ete incapable de me faire une idee precise de la disposition des lieux. Encore un livre qu'il faut que je relise...

Mister Y

Messages : 278
Date d'inscription : 19/03/2011
Localisation : Londres

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: John Dickson Carr - Le chapelier fou

Message  Inspecteur Hurst le Jeu 8 Déc 2011 - 14:27

Nous sommes plusieurs à trouver le style de Carr parfois confus, compliqué... je suis assez régulièrement perdu dans ses histoires... c'est pour ça que je suis un grand fan de ses pièces radiophoniques et nouvelles... il n'a pas le temps de nous embrouiller comme il le fait avec ses récits plus longs...
avatar
Inspecteur Hurst

Messages : 325
Date d'inscription : 01/03/2008
Localisation : Centre de la France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: John Dickson Carr - Le chapelier fou

Message  patrick_o le Jeu 8 Déc 2011 - 14:45

« Le chapelier fou » est un de mes préférés livres de Carr. L’énigme est sublime—il paraît compliqué, mais quand le docteur Fell explique tout, la solution est véritablement simple. C’est une grande surprise, et tout l’aventure est atmosphérique dans la tradition de G. K. Chesterton. Tout simplement, c’est une énigme bizarre : pourquoi quelqu’un tuerai un journaliste parce qu’il sait qu’il est responsable pour le vol des chapeaux ?

Personnellement, je ne suis jamais perdu dans le brouillard lisant Carr. Mais je n’ai pas lu beaucoup de ses derniers œuvres… Parfois, l’influence des pièces radiophoniques est trop évidente—dans « The Ghosts’ High Noon », j’ai aperçu beaucoup de paroles qui semblent écrites pour le radio.

Patrick
avatar
patrick_o

Messages : 152
Date d'inscription : 31/05/2011
Age : 24
Localisation : Canada

Voir le profil de l'utilisateur http://sur-lieux-du-crime.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: John Dickson Carr - Le chapelier fou

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum