Le sanglot des cigales (Higurashi no naku koro ni)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le sanglot des cigales (Higurashi no naku koro ni)

Message  Mister Y le Mar 14 Fév 2012 - 12:54



Dans ce message, présentation d'un jeu un peu spécial que j'ai découvert récemment avec le sanglot des cigales.
Description technique

Difficile de décrire succintement le sanglot des cigales. J'ai placé ce message dans le sous-forum dédié aux jeux, mais il faut savoir que ce jeu n'en est pas vraiment un. Il serait en fait plus juste de parler de roman visuel (ou même de roman sonore) dans le cas présent. Concrètement, il s'agit d'un roman à lire sur ordinateur: le texte défile devant des images fixes représentant les personnages et les lieux évoqués dans l'histoire tandis que l'atmosphère est rendue par des musiques d'ambiance. Les fonctionnalités de navigation sont toutefois assez différentes d'un livre électronique classique : s'il est possible de revenir en arrière pour relire les quelques dizaines de lignes de texte précédentes, il n'est pas possible de se rendre à une page précise du roman. En effet, la notion de "page" n'existe pas à proprement parler, le jeu étant uniquement organisé en chapitres. Ce n'est pas un réel problème en pratique puisque la fonctionnalité de défilement rapide permet de se déplacer rapidement vers un passage donné.
Le concept

Au delà de cette description technique, le sanglot des cigales est avant tout un jeu d'enquête divisé en huit tomes. Les quatre premiers tomes, dits de "questions", racontent une histoire présentant une série de mystères tous plus épais les uns que les autres. Ces questions seront progressivement résolues dans les quatre derniers tomes, dits de "réponses". Le but du joueur est donc bien évidemment de découvrir le fin mot de l'histoire avant de lire la solution, notamment les deux derniers volumes (les tomes 5 et 6 n'éclaircissant que des points secondaires si j'ai bien compris). Bref, un challenge susceptible d'intéresser certains membres du forum, d'autant que les mystères en question sont loins d'être simples. La jaquette du jeu indique par exemple que seul 1% des joueurs auraient réussi à élucider l'affaire...
L'histoire

La série de romans est centrée sur Hinamizawa, village reculé du Japon, où vient d'emménager Keiichi Maebara, l'adolescent faisant office de narrateur. L'histoire suit donc son intégration dans ce village campagnard, une découverte qui débute par celle de ses nouveaux camarades de classe pour se poursuivre avec celle du village en lui-même. Et justement, Hinamizawa va se révéler être un village des plus intéressants. En effet, il semblerait qu'il soit depuis plusieurs années le théâtre de tragédies à répétition lors de la fête de la purification du coton. Cette fête doit d'ailleurs avoir lieu dans quelques jours lorsque débute l'histoire : les événements des années précédentes vont-ils se reproduire ? Mais la question principale à laquelle le lecteur devra répondre est la suivante : ces tragédies sont-elles le fait d'une volonté humaine, du hasard ou d'une malédiction ?
Avis

Avertissement : je n'ai pour l'instant lu que les quatre premiers tomes de la série (i.e. les "questions") et j'attends la finalisation du dernier volume pour acheter les quatre derniers. Je ne connais donc pas la solution pour l'instant. Mon avis actuel ne portera donc pas sur la qualité de la résolution des différents mystères.
Autant vous le dire tout de suite, j'ai adoré la lecture des quatre premiers tomes. Je vais néanmoins tâcher de rester objectif pour que vous puissiez déterminer si ce jeu est susceptible de vous plaire. Commençons par les "défauts" qui pourront rebuter certains :
    Le premier point concerne le média de lecture. Devoir lire un roman fleuve pareil (c'est long, très long) sur un écran d'ordinateur n'est pas forcément la panacée. La police utilisée pour l'affichage est très grande et la lecture en est facilitée, mais ce n'est pas du papier...
    Le deuxième point concerne les cigales. Si vous n'aimez pas leur chant, vous préférerez sans doute éviter ce jeu. Car croyez-moi, vous allez les entendre chanter tout au long de la lecture. Cela ne m'a pas gêné outre mesure, mais ce bruitage pourra lasser certains.
    Le troisième point concerne l'intervention du surnaturel dans la série de romans. Je sais que certains membres du forum sont "allergiques" aux explications surnaturelles et je ne peux malheureusement pas exclure une telle résolution, n'ayant pas encore lu les tomes de réponses. Une telle garantie gâcherait de toute façon la lecture puisque la question principale consiste justement à déterminer si la série de tragédies a une explication rationnelle. Tout ce que je peux dire pour le moment, c'est que certains points secondaires me paraissent difficilement explicables en l'absence d'intervention surnaturelle.
    Dernier point, l'histoire met un temps assez long à démarrer. Ainsi, pendant une bonne partie du premier tome, le lecteur suit Keiichi dans ses interactions avec ses nouveaux camarades de classe. Le tout à force de délires typiquement japonais et de sous-entendus grivois. J'ai trouvé le tout extrêmement drôle mais je ne suis pas certain que tout le monde apprécie l'humour en question.
Si ces quelques mises en garde ne vous ont pas rebuté, passons aux aspects qui m'ont plu dans le sanglot des cigales à savoir l'histoire, la structure narrative et l'ambiance.
    L'histoire tout d'abord. Si l'on met de côté les quelques longueurs en début de roman, le scénario est à mon avis excellent. Une fois passée la fête de la purification du coton, il m'a été quasi-impossible d'arrêter la lecture tant les rebondissements s'enchaînaient de façon surprenante.
    La structure narrative ensuite. Le découpage en plusieurs tomes est exploité de manière assez habile puisque chaque volume apporte un éclairage nouveau sur les événements survenus dans les précédents. A noter également que les différents tomes ne sont pas organisés de manière chronologique mais de façon plus... originale. Le début du deuxième tome notamment risque d'en dérouter plus d'un, et il faut attendre la fin du troisième tome pour comprendre comment s'articulent les trois premiers opus.
    L'ambiance enfin. C'est à mon avis le point fort du sanglot des cigales. Si l'on excepte les passages délirants et humoristiques, l'oeuvre dégage une atmosphère assez incroyable (i.e. exceptionnelle), donnant tour à tour dans l'étrange, l'angoisse, l'horreur et le tragique. En fait, le roman passe de l'un à l'autre au gré des rebondissements, ce qui signifie en pratique à n'importe quel moment. Le contraste qui en résulte est rien moins que saisissant, d'autant que l'ambiance sonore est particulièrement soignée. Cela peut paraître assez anodin écrit ainsi, mais l'accompagnement musical donne vraiment une toute autre dimension au jeu.
Si vous désirez obtenir plus d'informations sur ce jeu, je vous encourage à vous rendre sur le site du traducteur français ( www.hinamizawa.fr ) plutôt que sur Wikipédia (qui soi-disant contiendrait quelques spoilers). A noter que le site mentionné ci-dessus contient une version de démonstration du jeu. Cette démo est plus que généreuse puisqu'elle vous donne accès gratuitement à l'intégralité du premier tome. Bref, de quoi vous permettre de juger sur pièce.

Mister Y

Messages : 278
Date d'inscription : 19/03/2011
Localisation : Londres

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sanglot des cigales (Higurashi no naku koro ni)

Message  shinichi-kudo le Jeu 26 Sep 2013 - 23:31

étrange que je n'ai pas réagi avant, ce jeu m'intéresse, merci!
avatar
shinichi-kudo

Messages : 427
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum