Morituri te salutant (Danila Comastri Montanari)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Morituri te salutant (Danila Comastri Montanari)

Message  hellrick le Mar 20 Mar 2012 - 10:33


Nouvelle aventure du sénateur romain Statius

Rome, en 45 de n.E., le gladiateur Chélidon, champion de l'arène, s'effondre au beau milieu d'un combat, victime d'une mort inexplicable. L'affaire menace le fragile équilibre du pouvoir car la plèbe gronde et soupçonne les jeux d'être truqués. L'empereur Claude charge alors le sénateur Publius Aurelius Statius de l'enquête tandis qu'en coulisses les crimes de gladiateurs se multiplient. Sur son chemin, il trouve la sulfureuse Nisa, reine des nuits romaines et célèbre actrice de pantomime. Du sable de l'arène aux ors du pouvoir, il n'y a qu'un pas qu'Aurelius devra franchir à ses risques et périls.

C'est une série très plaisante pour qui aime le polar historique. Les énigmes policières me semblent plus efficaces que chez John Maddox Roberts, Steven Saylor ou Anne de Leseleuc...ou en tout cas l'enquête est davantage placée au premier plan. Les personnages sont intéressants, le contexte historique soigné (avec pas mal de notes instructives en fin de bouquin) et il y a pas mal d'humour.
Du divertissement haut de gamme!

hellrick

Messages : 334
Date d'inscription : 09/11/2007
Age : 43
Localisation : Soignies - Belgique

Voir le profil de l'utilisateur http://bis.cinemaland.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Morituri te salutant (Danila Comastri Montanari)

Message  Gregory le Mar 20 Mar 2012 - 20:34


J'ai déjà lu plusieurs romans de Danila Comastri Montanari, Cui prodest ? et In corpore sano. En effet, des ouvrages très intéressants et bien documentés qui décrivent avec précision divers aspects de la société romaine, permettant le cas échéant de réviser certains préjugés sur l' Empire. Les intrigues policières sont captivantes et menées avec entrain (ce qui n'est pas toujours le cas des polars sortant chez 10/18, où parfois l'intérêt historique prime sur la trame policière, utilisée simplement comme prétexte). De plus, à chaque ouvrage, en plus des annexes, un copieux lexique de vocabulaire latin est adjoint.
Malheureusement, la série des enquêtes de Publius Aurélius Statius semble s'être arrêtée en 2008 et aucun autre livre de cette romancière méconnue n'est paru depuis (en France, du moins).
avatar
Gregory
Admin

Messages : 688
Date d'inscription : 01/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum