Le voyageur du passé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le voyageur du passé

Message  Gregory le Ven 6 Avr 2012 - 23:23


Je viens de terminer le dernier Paul Halter. Une histoire qui accumule les faits insolites: un individu disparu depuis des décennies réapparait pour hanter la demeure familiale en tenue d'époque, comme s'il avait la faculté de voyager dans le temps. Son visage semble s'effacer lorsqu'il se reflète dans un miroir, il s'évapore devant témoins après avoir pénétré dans un bureau au bout d'un couloir... Quelques semaines plus tard, il meurt écrasé par une rame de métro. Ces possessions, bien que datant visiblement d'une période révolue, semblent comme neuves.
Une lecture très agréable, bien que la narration s'avère sans doute moins enlevée que celle du précédent opus, La corde d'argent. Comme de coutume, l'atmosphère est très soignée et l'accumulation d'étrangetés est propice à désorienter le lecteur. Le récit est bien mené, même si l'enquête piétine pendant quelques chapitres au milieu de l'ouvrage. Il y a bien sûr une bonne dose de misdirection et des indices judicieusement disséminés (parfois de façon indirecte).
Si Twist et Hurst tiennent toujours la vedette, le roman laisse une place plus conséquente que d'habitude à Briggs, le sarcastique subordonné d' Archibald Hurst, toujours prêt à railler son supérieur et qui a le chic pour trouver des éléments qui compliquent l'affaire.
Les personnages formant la galerie des suspects sont typiquement haltériens: jeune fille éthérée, père de famille féru de spiritisme et de mythologie, artiste rêveuse et fantasque...
L'intrigue comporte plusieurs crimes impossibles: deux d'entre eux (la mort de Dorothy dans une cabane verrouillée et le reflet de miroir évanescent) sont anecdotiques mais s'intègrent bien au récit. L'histoire des traces de pas et de la disparition dans le bureau du paléontologue, en revanche, est astucieuse, même s'il n'est pas très difficile de percer le mystère (ou du moins une solution approchante).
Par contre, il est moins évident de découvrir l'enchaînement de l'ensemble des évènements et le noeud de l'énigme, autrement dit la signification et les circonstances des apparitions miraculeuses du scientifique.
Globalement, je trouve que c'est un bon Halter, avec des énigmes de difficulté variable et un dénouement certes un peu extravagant mais qui ne manque pas de saveur.
avatar
Gregory
Admin

Messages : 688
Date d'inscription : 01/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le voyageur du passé

Message  patrick_o le Mar 17 Avr 2012 - 16:16

Finalement ! C'est la fin des examens! Pour célébrer, j'ai écrit une critique du nouveau Paul Halter. Je pense qu'on est plutot en accord, Gregory.

http://sur-lieux-du-crime.blogspot.ca/2012/04/le-voyageur-du-passe-paul-halter-2012.html

Patrick
avatar
patrick_o

Messages : 152
Date d'inscription : 31/05/2011
Age : 24
Localisation : Canada

Voir le profil de l'utilisateur http://sur-lieux-du-crime.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le voyageur du passé

Message  Gregory le Mar 17 Avr 2012 - 22:56


Mon avis rejoins en effet globalement celui de Patrick.

Quelques remarques complémentaires:

Spoiler:
Ce que j'ai particulièrement apprécié, c'est le fait que le stratagème s'avère être l'inverse de celui qui semblait le plus vraisemblable: au lieu d'avoir un sosie se faisant passer pour le vrai Victor Stephenson, le cadavre de ce dernier est utilisé pour faire croire à la présence d'un Victor factice. Le seul problème avec le plan des comploteurs, c'est que pour venger la mémoire de Victor, ils maltraitent sa dépouille sans vergogne, ce qui peut sembler contradictoire avec le respect qu'ils semblent éprouver pour le défunt. Mais à part ce bémol d'ordre psychologique, la machination est bien agencée.

A ne lire que si vous connaissez l'intrigue de La chambre du fou et si vous avez lu Le voyageur du passé:

Spoiler:
Il y a un corps maintenu en état cryogénique dans les deux romans, mais j'ai trouvé que dans ce dernier ouvrage, cela est exploité de façon plus convaincante sur un plan technique et que, de plus, cela s'intègre très bien à l'histoire.
avatar
Gregory
Admin

Messages : 688
Date d'inscription : 01/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le voyageur du passé

Message  Inspecteur Hurst le Mer 18 Avr 2012 - 17:37

Je viens de l'acheter. Il rejoint ma longue pile de livres à lire... il me reste "Spiral" à acheter...
avatar
Inspecteur Hurst

Messages : 325
Date d'inscription : 01/03/2008
Localisation : Centre de la France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le voyageur du passé

Message  Franck le Mar 8 Mai 2012 - 7:53

Le voyageur du passé propose une énigme temporelle de toute beauté, profondément originale. Paul Halter serait-il devenu un auteur de S.F. ? Non, sa solution n' emprunte rien à Asimov, il n' y a point de translateur temporel. La solution est logique et tout à fait plausible. C 'est du très grand art.
A cette énigme centrale (la mort en 1955 d' un jeune homme disparu en 1905) , viennent s' ajouter des énigmes secondaires (la morte dans la maisonnette près du cimetière, la deuxième série de pas) qui sont élégantes à défaut d 'être géniales (tout de même , il est fort probable que l' énigme des pas soit inédite). Enfin, des mini énigmes (première série de pas, le visage dans le miroir) complètent harmonieusement le tableau.
Puis, nous retrouvons les éléments habituels que nous aimons (auberge, descriptions poétiques, magie, artiste, la campagne anglaise, la ville de Londres, ...)
Difficile de ne pas tomber dans les fausses pistes proposées par Paul Halter ( l' incident de la consigne ).
Un authentique chef d' oeuvre, Paul Halter réussit la gageure de se renouveller encore et encore.

Franck

Messages : 88
Date d'inscription : 25/07/2008
Age : 49
Localisation : Troyes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le voyageur du passé

Message  renato le Jeu 10 Mai 2012 - 19:37

Je viens de le terminer et je suis d'accord avec tout ce qui a été dit, c'est un bon Halter, la lecture en est agréable, les énigmes sont captivantes, et sortent de l'ordinaire. J'ai aussi aimé les clins d'oeil, celui adressé à J.D. Carr avec la première phrase du roman qui est celle de La Chambre Ardente, clin d'oeil à Agatha Christie (p.51) :
- Sa voix était grave, tout comme ses propos...
- Ah ? Et que t'a-t-il dit ?
- Que la mort n'est pas une fin...
Enfin clin d'oeil à lui-même avec le tableau peint par Zora intitulé La corde d'argent !

renato

Messages : 400
Date d'inscription : 11/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le voyageur du passé

Message  renato le Ven 11 Mai 2012 - 13:41

"Oncle Paul" a publié un commentaire assez élogieux du Voyageur du Passé :

http://leslecturesdelonclepaul.over-blog.com/article-paul-halter-le-voyageur-du-passe-104985990.html

renato

Messages : 400
Date d'inscription : 11/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

LE VOYAGEUR DU PASSE

Message  Larsan le Lun 28 Mai 2012 - 8:16

Le moins qu’on puisse dire, c’est que la solution de l’énigme est difficile à trouver, et même franchement tortueuse. C’est une histoire parallèle qui nous est soigneusement cachée, même si de nombreux indices sont présents dans le récit. Mais chez Halter, ces mêmes indices sont surtout là pour nous embrouiller, plus que pour nous éclairer. Une situation peu banale, que le coupable exploite en cours de route, et qui au final parait sympathique, précisément par son aspect tortueux et détourné. Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?
Il faut dire que le défi de base est lui aussi peu banal, surtout dans une histoire policière, c’est-à-dire avec explication rationnelle : après 50 ans d’absence, un type réapparaît sans avoir pris la moindre ride ! Et en plus de ce mystère obsédant, il y en a d’autres, dont une disparition en lieu clos de belle facture, avec cet homme traqué qui laisse derrière lui des empreintes bouseuses. Malgré tous ces mystères, la lecture de cette histoire est fluide et agréable. On est en terrain connu. Le décor, les colères épouvantables de Hurst et les agaçantes réflexions de Twist, dans une énigme qui se complique à chaque chapitre. Pour ma part, je situe ce dernier opus au même niveau que le précédent, la Corde d’Argent, c’est-à-dire très bon. Et même excellent si l’on se réfère à la production actuelle du roman d’énigmes.

Larsan

Messages : 31
Date d'inscription : 02/01/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le voyageur du passé

Message  renato le Lun 28 Mai 2012 - 10:15

Larsan a écrit: Et même excellent si l’on se réfère à la production actuelle du roman d’énigmes.
Le roman d'énigme actuel ? Il y en a ? Je plaisante, je plaisante, mais pas beaucoup... oui il y a 10/18, mais une collec. dédiée à l'énigme comme Le Masque autrefois, ça manque cruellement.
En parlant énigme, je pense à la série télévisée Inspecteur Lewis que la 3 diffuse le dimanche soir, c'est une bonne série British inspirée des romans de Colin Dexter (Inspecteur Morse), les producteurs ont eu une bonne idée : après l'arrêt de la série par Colin Dexter qui a fait mourir son héros, ils ont pris le second de Morse, le sergent Lewis qui est monté en grade, avec le sergent Hataway ils forment une équipe originale.

renato

Messages : 400
Date d'inscription : 11/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le voyageur du passé

Message  Inspecteur Hurst le Dim 24 Juin 2012 - 14:18

Je rejoins l'avis général, "Le voyageur du passé" est très plaisant, et propose des choses vraiment nouvelles (vampire, miroir sans reflet) chez notre auteur fétiche. Enfin, pour autant que je me souvienne. Pas de temps mort, intrigue bien menée... ça se dévore.
Je ne vais pas tarder à poursuivre avec "Spiral", que je n'ai pas encore acheté... Embarassed
avatar
Inspecteur Hurst

Messages : 325
Date d'inscription : 01/03/2008
Localisation : Centre de la France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le voyageur du passé

Message  hellrick le Lun 9 Juil 2012 - 9:53

Un bon cru avec une énigme très originale et bien menée, la solution est sans doute la seule possible si on y réfléchit bien mais elle est vraiment bien pensée et néanmoins surprenante. Très sympa.

hellrick

Messages : 330
Date d'inscription : 09/11/2007
Age : 43
Localisation : Soignies - Belgique

Voir le profil de l'utilisateur http://bis.cinemaland.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le voyageur du passé

Message  coriakin le Lun 5 Oct 2015 - 16:38

C'est le premier docteur Twist que j'ai lu. La solution est un peu tirée par les cheveux mais ça marche! Ce Voyageur temporel garde son mystère jusqu'au bout. Un bon roman.
avatar
coriakin

Messages : 7
Date d'inscription : 04/10/2015
Age : 37

Voir le profil de l'utilisateur http://leschroniquesduloupblanc.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le voyageur du passé

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum