L'homme qui aimait les nuages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'homme qui aimait les nuages

Message  clanelle le Dim 23 Juin 2013 - 16:11

Bonjour,
 
Je termine à l’instant « L’homme qui aimait les nuages », qui met le tandem Twist & Hurst aux prises avec un meurtrier insaisissable : le vent.
Dont les crimes sont prédits par une jeune oracle qui multiplie les miracles incongrus.
Comme souvent sont au menu :
ð     Du trouble et des fausses pistes.
ð     Un lieu ‘maudit’ au passé chargé.
ð     Un mal aux racines profondes.
ð     Un paysage rural du bord de mer.
 
La galerie des personnages est réduite (moins d’une dizaine) et ils sont assez bien campés.
 
La solution m’est apparue dans ses grandes lignes assez facilement et rapidement, il ne me manquait que quelques détails.
Comme souvent, plus le mystère est invraisemblable, plus l’explication s’avère triviale.  
 
Agréable lecture, dans la bonne moyenne des œuvres de l’auteur.


Cordialement,
Lionel.

clanelle

Messages : 70
Date d'inscription : 06/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'homme qui aimait les nuages

Message  meurdesoif le Mar 1 Avr 2014 - 21:13

En effet, une belle accumulation de prodiges : une jeune fille qui disparaît sur demande et reste invisible aux recherches, qui sort de nulle part de grandes quantités de pièces d'or et surtout qui prédit des morts prochaines en écoutant le murmure du vent dans les branches... de ce vent qui viendra littéralement soulever et emporter les victimes jusqu'à les fracasser en bas d'une falaise.

Evidemment, les explications multiples ne sont pas toutes très recherchées, et l'identité même du coupable explique bien des choses. Mais l'ambiance féerique dans laquelle baigne le roman est tout-à-fait agréable.

meurdesoif

Messages : 181
Date d'inscription : 15/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'homme qui aimait les nuages

Message  hellrick le Mar 22 Avr 2014 - 8:12

Je l'ai trouvé assez agréable mais sans génie particulier.
Un bon roman mais l'explication des meurtres du vent est tellement banale...
Pour la jeune fille qui disparait le truc est élégant, simple, crédible...on le trouvait à l'identique dans une nouvelle de Hoch d'ailleurs mais il est bien intégré au récit.

hellrick

Messages : 338
Date d'inscription : 09/11/2007
Age : 43
Localisation : Soignies - Belgique

Voir le profil de l'utilisateur http://bis.cinemaland.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'homme qui aimait les nuages

Message  PATRICKS le Jeu 24 Avr 2014 - 18:22

Bonsoir,
Connaissez vous des romans qui reprennent la thématique de la série "Banacek" avec George Peppard : à savoir disparition ou vol inexpliqué d'objet précieux, voire kidnapping (mais sans meurtre) d'une personne. J'adore cette série mais elle ne comporte que 17 épisodes (le tour en est trop vite fait) et j'aimerais prolonger le plaisir avec des lectures (sans Banacek) sur des thèmes qui s'en approchent.

PATRICKS

Messages : 1
Date d'inscription : 29/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'homme qui aimait les nuages

Message  meurdesoif le Mar 29 Avr 2014 - 7:02

Bonjour Patricks,

Il y a au moins deux chefs-d'oeuvre du genre qui concernent des vols inexpliqués :
- Le Repos de Bacchus, de Pierre Boileau (celui de Boileau-Narcejac, mais en solo) qui concerne le vol impossible d'un tableau de Vinci,
- Trompe-l'oeil, de Marcel Lanteaume (réédité il y a une quinzaine d'années au Masque) où un gros diamant est volé au nez et à la barbe de six détectives chargés de veiller sur lui.


meurdesoif

Messages : 181
Date d'inscription : 15/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'homme qui aimait les nuages

Message  RipperReed le Jeu 28 Juil 2016 - 15:57

Je viens de lire la nouvelle de JD Carr "La maison de Goblin Wood" ( Les meilleurs histoires de chambres closes de Roland Lacourbe ) et à mon avis Paul Halter a dû s'en inspirer pour trouver le point de départ de L'homme qui aimait les nuages : une jeune fille gâtée par ses parents qui a le pouvoir de disparaître, une forêt magique...

RipperReed

Messages : 170
Date d'inscription : 31/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'homme qui aimait les nuages

Message  Franck le Ven 18 Aoû 2017 - 20:50

Je viens de terminer ce roman de Paul Halter, un des derniers qui me manquait. C' est effectivement un bon opus (mais Halter n' a fait que de bons ou excellents romans, à part 2 ou 3 que j' avais signalés il y a plusieurs années Evil or Very Mad ), très agréable à lire, avec cette ambiance bord de mer, côte sauvage, lande mystérieuse, auberge un peu sombre,.... En lisant ce livre, on se sent bien, en bonne compagnie, avec des gens propres sur eux, biens élevés (mis à part notre ami Hurst). J' ai passé un bon moment. Les mystères ne sont pas extraordinaires, c' est vrai, mais la fin est quand même surprenante, et trouver le criminel n 'est pas spécialement évident.

Franck

Messages : 94
Date d'inscription : 25/07/2008
Age : 49
Localisation : Troyes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'homme qui aimait les nuages

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum