La cloche et la clé (Henri Else)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La cloche et la clé (Henri Else)

Message  Merrivale le Lun 9 Déc 2013 - 15:59

Il a été mentionné sur le forum (ici), mais sans CR de lecture. Donc hop!...

Je viens de finir la Cloche et la Clé de Henri Else, une vraie découverte que l’on doit à l’indispensable 1001CC. Pour mémoire, ce roman met en scène, à l’occasion des fiançailles de l’ainée des Maillancourt, la mystérieuse disparition de la broche qui doit lui servir de dot, tandis qu’on découvre dans la cour du château un cadavre au visage méconnaissable.
La critique de 1001CC évoque les Histoires de Brigands de Pierre Véry, à bon droit. De façon plus générale, c’est tout l’art de Véry à faire infuser l’intrigue criminelle adulte dans le chaudron de la magie enfantine, qui est convoqué dans ce roman. Car le siège de tous ces prodiges (prenant place lors de la plus sinistre des nuits de Noël), le château des Maillancourt, y est décrit avec tout le romantisme et la magie que le regard des enfants attribue généralement aux châteaux : vieilles pierres convoquant les rois du passé à grands renforts de légendes et de prophéties, passages secrets, tourelles effondrées recelant de mythiques trésors…
En somme, le récit en est même volontiers naïf, mais c’est également ce qui contribue à son charme… et prépare le lecteur à admettre l’identité du coupable, le point à mon sens le plus discutable de l’ouvrage (mais tout l’art du roman policier n’est-il pas de savoir jouer avec le curseur entre crédibilité et naïveté consentie ?).
D’autant plus que par ailleurs, l’auteur est d’un remarquable fair-play : tous les éléments utilisés pour dénouer l’intrigue sont non seulement présents dans le corps du texte, mais même explicitement soulignés. Le lecteur est plus que prévenu, en quelque sorte. Alors, certes, dans ces conditions, il n’est pas bien compliqué de deviner qui a dérobé la broche ou pourquoi la victime a été tuée et défigurée. Mais une pièce ne fait pas le puzzle et, même muni de ces éléments de réponses, je dois admettre que je me suis volontiers laissé charmer par la reconstitution complète du tableau des événements.

Bref, un excellent moment de lecture, que j'aurais tendance à volontiers recommander...

Merrivale

Messages : 27
Date d'inscription : 07/12/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La cloche et la clé (Henri Else)

Message  carterdickson le Lun 9 Déc 2013 - 19:24

Très belle critique. Bravo.
Ce roman est également remarquable par le supplément qui clôture l'ouvrage: un dépliant qui retrace heure par heure les déplacements des différents protagonistes et permet en quelque sorte une relecture.
J'ignore s'il s'agit d'un cas unique dans l'histoire du roman policier mais pour ma part, c'est une découverte d'une grande originalité qui, à mon sens, à elle seule, justifie l'achat du livre.
Sans oublier les plans (chers à mon cœur...)!
avatar
carterdickson

Messages : 237
Date d'inscription : 10/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum