L'étrange disparition du docteur Brown

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'étrange disparition du docteur Brown

Message  RipperReed le Lun 17 Fév 2014 - 21:04

Pour les amateurs du genre, une petite énigme pour vous creuser les méninges. La solution dans quelques jours.

Mr Smith défraie la chronique en Angleterre depuis six mois maintenant. La presse britannique l’a surnommé le « Arsène Lupin » anglais. Pourtant, ce clone du cambrioleur français est loin d’être aussi inoffensif que son homologue inventé par Maurice Leblanc.
Si Mr Smith a commis une dizaine de cambriolages, tous plus audacieux les uns que les autres, il n’a pas hésité à tuer plusieurs témoins gênants au passage. Les rares témoins qui peuvent parler de lui l’on décrit accoutré d’un smoking, d’un loup noir, d’une cape en velours et d’un chapeau haut de forme.
La police n’a aucune idée de son identité. On suppose qu’il a besoin de complices pour réaliser ses exploits. En effet, il arrive à apparaître dans des pièces hermétiquement closes, à dérober le butin qu’elles contiennent puis à disparaître comme par magie.
Mais les jours du cambrioleur pourraient bien être comptés. En effet, le célèbre professeur de médecine, le docteur Brown, est affirmatif. Il connait l’identité de Smith ! Et demain, il la dévoilera. Mais uniquement au chef de la police de Scotland Yard. En attendant d’être transféré à Londres, sous haute escorte, le docteur Brown reste cloîtré chez lui, en étant surveillé comme du lait sur le feu par l’élite de la police londonienne.
Ce soir-là, à 20 heures, le Dr Brown est dans son bureau, nerveux. L’inspecteur James veille sur lui, enfermé dans la même pièce en sa compagnie. Avant d’y pénétrer, le bureau a été fouillé par plusieurs policiers : personne ne s’y cachait.
Après cet examen minutieux, les policiers sont sortis de la pièce pour se poster devant l’unique porte de la pièce. Laissant Brown et James seuls dans le bureau.
Le médecin faisait les cents pas, en se rongeant les sangs. L’inspecteur James, quant à lui, était tranquillement calé dans un fauteuil, avec un sourire paisible.
-Allons docteur, ne vous ruinez pas la santé. Que voulez-vous qu’il vous arrive ici ?
-Vous ne connaissez pas ce Smith, inspecteur, s’énerva Brown. Vous ne savez pas de quoi il est capable.
James ricana :
-ET bien s’il s’introduit ici, c’est qu’il n’est pas humain, votre Mr Smith !
Ces mots furent les derniers échangés entre l’inspecteur et le médecin.
Une demi-heure plus tard, James ouvrit la porte surveillée par les policiers. Le visage défait. Et un hématome sur le front.
-Venez ! lança-t-il à ses collègues. Vite ! Le docteur ! Il a disparu. C’est Smith qui a fait le coup !
Les policiers foncèrent dans le bureau. Quelle ne fut pas leur surprise ! Le docteur Brown avait disparu. Sans laisser de traces.
Il me faut vous décrire ce bureau : la vaste pièce comprenait une armoire en chêne, collée contre le mur du fond. Des tapis épais recouvraient le sol. Une sculpture africaine dans le coin gauche, à côté d’un globe, contenant une réserve de liqueurs. Dans le coin droit, une armure décorative. Les policiers avaient bien sûr vérifiés qu’elle était vide en inspectant les lieux la première fois.
Sur le mur ouest, une grande cheminée, dont le conduit avait été là aussi vérifié : il était si étroit qu’il permettait à peine le passage pour un petit enfant. Sur le mur sud, deux fenêtres, dont les épais volets avaient été fermés et verrouillés avec des cadenas extrêmement solides dont les clés étaient conservés par l’équipe des policiers postés devant la porte.
Une fois après avoir repris ses esprits, l’inspecteur James s’expliqua. Son histoire ressemblait au récit d’un dément : alors que Brown était campé près de la cheminée, un homme avait brusquement surgit de l’armoire. Pourtant, celle-ci avait été inspectée elle aussi. Elle était vide et ne comprenait aucune cachette.
L’homme avait le visage masqué par un loup. Il portait un smoking et une grande cape. Il s’était jeté sur James et l’avait frappé d’un violent coup de canne sur le front. L’inspecteur s’était évanoui sur le coup. En se réveillant, le docteur, ainsi que le mystérieux inconnu qui ne pouvait-être quelqu’un d’autre que Smith, avaient disparus.
James avait tout de suite inspecté les lieux : les volets étaient toujours verrouillés. Personne évidemment ne se cachait dans le conduit de la cheminée, de toute façon trop étroit pour servir de cachette. Personne dans l’armoire ou dans l’armure…
Ces faits furent bien sûr corroborés par les autres policiers.
Mr Smith avait à nouveau frappé.
Mais comment avait-il fait pour s’introduire dans la pièce ? Et surtout, comment avait-il fait pour en disparaître, en enlevant le docteur Brown ?

Avez-vous la solution à ce mystère ? N’hésitez pas à livrer votre version.

RipperReed

Messages : 155
Date d'inscription : 31/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'étrange disparition du docteur Brown

Message  renato le Mar 18 Fév 2014 - 21:45

Je ne trouve jamais les "trucs" et là je sèche encore.
Je ne vois que deux possibilités. Le fameux M. Smith est soit l'inspecteur James soit le Dr. Brown.
Si c'est James : il raconte ce qu'il veut à propos de l'apparition de M. Smith sortant de l'armoire. Mais comment a-t-il fait disparaître le Dr Brown ? Il a assommé le Dr. Brown et a ouvert une fenêtre où attendait un complice pour récupérer le corps. Comment a-t-il ouvert la fenêtre alors que la clé du cadenas est gardée par les policiers devant la porte ? Il a pu en faire une copie ou bien il a pu forcer la serrure ce qui doit être un jeu d'enfant pour un émule d'Arsène Lupin ?
Si c'est le Dr Brown, ça devient plus compliqué à expliquer comment il pouvait être campé devant la cheminée et comment James a pu voir quelqu'un sortir de l'armoire.
Conclusion M. Smith c'est l'inspecteur James.

renato

Messages : 400
Date d'inscription : 11/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'étrange disparition du docteur Brown

Message  RipperReed le Mer 19 Fév 2014 - 6:31

Ce que je peux dire pour le moment sans trop en dévoiler c'est que personne n'a eu l'opportunité de faire un double des clés des cadenas

RipperReed

Messages : 155
Date d'inscription : 31/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'étrange disparition du docteur Brown

Message  RipperReed le Mer 19 Fév 2014 - 6:35

Et ce je peux aussi dire, c'est que si James=Smith , le docteur Brown l'aurait probablement reconnu, puisqu'il était censé dévoiler l'identité de Smith

RipperReed

Messages : 155
Date d'inscription : 31/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'étrange disparition du docteur Brown

Message  RipperReed le Mer 19 Fév 2014 - 6:44

On va aussi admettre que personne ne pouvait forcer les solides cadenas sans laisser de traces. Or aucune trace n'a été retrouvée sur ceux-ci.

RipperReed

Messages : 155
Date d'inscription : 31/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'étrange disparition du docteur Brown

Message  carterdickson le Mer 19 Fév 2014 - 18:13

Le bon vieux truc du cric...
avatar
carterdickson

Messages : 236
Date d'inscription : 10/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'étrange disparition du docteur Brown

Message  hélène le Mer 19 Fév 2014 - 19:51

Mais pourquoi le docteur Brown est-il si nerveux ?

hélène
Admin

Messages : 460
Date d'inscription : 31/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'étrange disparition du docteur Brown

Message  RipperReed le Mer 19 Fév 2014 - 20:10

hélène a écrit:Mais pourquoi le docteur Brown est-il si nerveux ?

Le docteur Brown est vraiment effrayé par une possible intervention de Smith.

RipperReed

Messages : 155
Date d'inscription : 31/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'étrange disparition du docteur Brown

Message  hélène le Mer 19 Fév 2014 - 20:15

Moui, c'est justement cela qui m'interpelle.
Et si Smith n'était pas Smith et Brown pas Brown ?

hélène
Admin

Messages : 460
Date d'inscription : 31/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'étrange disparition du docteur Brown

Message  RipperReed le Mer 19 Fév 2014 - 20:55

Non le truc n'est pas là. Il n'y a aucune substitution d'identité.
Dr Brown=Dr Brown et l'inspecteur James= l'inspecteur James.

Pour tous ceux qui ont envie de chercher, je dois dire que j'ai tenté (pour une fois) d'être honnête avec le lecteur et d'introduire tous les éléments pour permettre de trouver le truc.

RipperReed

Messages : 155
Date d'inscription : 31/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'étrange disparition du docteur Brown

Message  renato le Mer 19 Fév 2014 - 21:54

Bon, alors James = complice de M. Smith.
indices :
l'auteur écrit : On suppose qu’il a besoin de complices pour réaliser ses exploits.
puis :
Il me faut vous décrire ce bureau
Donc il doit y avoir un détail important vu qu'il précise qu'il a joué le jeu
indice ?
Sur le mur ouest, une grande cheminée, dont le conduit avait été là aussi vérifié : il était si étroit qu’il permettait à peine le passage pour un petit enfant.
Smith serait-il un nain ?
Mais ça vient en contradiction avec : Les rares témoins qui peuvent parler de lui l’on décrit..etc. les témoins auraient parlé d'un nain !
Dans cette description de la pièce je ne vois rien de particulier.
Je ne vois pas. Mais je continue à penser que James est complice.
Comment M. Smith aurait-il pu sortir de l'armoire étant donné qu'elle était vide ? Donc il ment. Donc il est complice.
Les policiers de garde sont-ils aussi complices ? Ça fait beaucoup de complicités et de ripoux dans la police !!!

renato

Messages : 400
Date d'inscription : 11/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'étrange disparition du docteur Brown

Message  RipperReed le Mer 19 Fév 2014 - 22:12

On progresse fortement...
Alors, pour ne pas tout dévoiler... Mr Smith n'est pas un nain ou un enfant, c'est un adulte de taille moyenne.
Aucun des policiers postés devant la porte n'est complice de Mr Smith.

La solution va peut-être vous décevoir, mais elle est techniquement assez simple.

RipperReed

Messages : 155
Date d'inscription : 31/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'étrange disparition du docteur Brown

Message  renato le Jeu 20 Fév 2014 - 12:19

Cherchons les détails dans cette pièce :
l'armure ? on nous dit qu'elle est vide, on fait confiance à l'auteur  Very Happy 
la sculpture africaine ? Smith s'est déguisé en sculpture ???? c'est-y possible ? Il est fortiche, alors ! Mais l'été en vacances on voit souvent des "artistes" qui font la manche et qui restent immobiles pendant des heures ! Eh eh, pourquoi pas ?
Ou alors il est caché dans le globe au milieu des bouteilles d'alcool ? Non là c'est un peu gros !
Oui la sculpture africaine, c'est Smith et James son complice !
Mais comment sortir le Dr Brown ??? il est toujours dans la pièce ! dans le globe !
J'ai trouvé !




renato

Messages : 400
Date d'inscription : 11/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'étrange disparition du docteur Brown

Message  RipperReed le Jeu 20 Fév 2014 - 12:45

Donc il est acquis que James est le complice de Smith
Mais le docteur Brown n'est effectivement plus dans la pièce quand les policiers pénètrent à l'intérieur

RipperReed

Messages : 155
Date d'inscription : 31/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'étrange disparition du docteur Brown

Message  hélène le Jeu 20 Fév 2014 - 19:28

le docteur Brown n'est plus dans la pièce mais Smith non plus, sauf à considérer que James a menti.
D'ailleurs l'armoire avait été inspectée avant, alors mensonge de James ou double fond.
Enfin, si James était complice de Smith, pourquoi ce dernier s'en est-il pris à lui ?

hélène
Admin

Messages : 460
Date d'inscription : 31/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'étrange disparition du docteur Brown

Message  renato le Jeu 20 Fév 2014 - 19:47

hélène a écrit:le docteur Brown n'est plus dans la pièce mais Smith non plus, sauf à considérer que James a menti.
D'ailleurs l'armoire avait été inspectée avant, alors mensonge de James ou double fond.
Enfin, si James était complice de Smith, pourquoi ce dernier s'en est-il pris à lui ?

RipperReed ne dit rien concernant Smith, est-il dedans ? dehors ? et il n'a as infirmé ce que j'ai proposé concernant la statue. Joue-t-elle un rôle ?

Smith s'en est pris à James pour qu'on ne le soupçonne pas, et il a pu se frapper lui même. Au fait, Smith est-il vraiment dans la pièce ?

Mais comment Brown a pu sortir ? Un double fond ? Trop classique, la solution doit être plus sophistiquée, non ?


renato

Messages : 400
Date d'inscription : 11/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'étrange disparition du docteur Brown

Message  hélène le Jeu 20 Fév 2014 - 19:53

pas mal le coup de la statue. Mais, comme je l'ai écrit :
-si james dit la vérité, ce n'est pas seulement Brown qui a disparu mais aussi Smith;
-si james ment, c'est lui qui la fait disparaître; j'oserais bien une idée par le conduit de la cheminée mais c'est assez macabre.

hélène
Admin

Messages : 460
Date d'inscription : 31/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'étrange disparition du docteur Brown

Message  renato le Jeu 20 Fév 2014 - 21:41

hélène a écrit:pas mal le coup de la statue. Mais, comme je l'ai écrit :
-si james dit la vérité, ce n'est pas seulement Brown qui a disparu mais aussi Smith;
-si james ment, c'est lui qui la fait disparaître; j'oserais bien une idée par le conduit de la cheminée mais c'est assez macabre.

Comme James est complice on ne sait pas s'il ment ou s'il dit la vérité. Si c'est un complice quel a été son rôle ?
L'idée macabre c'est de faire disparaître le corps en pièces détachées ? Original ! Mais le sang ? Il a eu le temps de faire le ménage ? C'est un bureau, pas d'évier, pas d'eau, l'alcool ? Ce serait dommage de le gaspiller pour nettoyer le sang  Very Happy 
J'ai beau lire et relire je ne vois rien, et en effet le coup du double fond tient la route pour cacher Smith, mais comment faire sortir Brown ?
Ripper Reed dit qu'on risque d'être déçu mais que c'est techniquement simple !
Ah bon ?
Carterdickson parle du "bon vieux truc du cric"
Je ne connais pas ce truc !
La description de la pièce doit nous donner un indice, mais lequel ?
La statue : si l'auteur joue le jeu elle ne sert pas, rien dedans avant et après.
L'armoire : pas de cachette.
La statue ? Le globe avec les liqueurs ? Le tapis épais ?
Non, je ne vois pas, je donne ma langue au chat !



renato

Messages : 400
Date d'inscription : 11/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'étrange disparition du docteur Brown

Message  frasan le Jeu 20 Fév 2014 - 23:28

J'ai envie d'apporter ma pierre à l'édifice en espérant qu'elle servira : est-il possible que le docteur ait été habillé comme un policier après avoir été assommé et placé dans une posture naturelle, de telle sorte qu'en s'engouffrant dans la pièce et sous le coup de la surprise les policiers venant de l'extérieur l'aient vu sans le voir en le prenant pour l'un des leurs ?

Par ailleurs y aurait-il une raison précise et d'ordre médical pour qu'un médecin, ayant lu les exploits de Smith, se rende compte qu'il sait de qui il s'agit ? Un de ses patients porteur d'une caractéristique rare comme un contorsionniste ?

frasan

Messages : 7
Date d'inscription : 27/06/2010
Age : 38

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'étrange disparition du docteur Brown

Message  RipperReed le Ven 21 Fév 2014 - 0:58

Bravo à Hélène et à Renato qui sont arrivés à ma solution, qui en effet est "légèrement" macabre:

en effet l'inspecteur James est bien le complice de Mr Smith.
Le récit de James est donc un mensonge: personne n'est sorti de l'armoire. C'est James qui a assommé le docteur, puis qui par la suite s'est fait lui-même un hématome sur le front.
Mr Smith quant à lui a fait de l'escalade à l'extérieur pour monter sur le toit. En effet, si le conduit de la cheminée est trop étroit pour le passage d'un adulte, Mr Smith s'est contenté d'y faire passer un panier en osier suffisamment étroit, et relié à une corde.
Dans le panier, il a glissé: une nappe en toile cirée, une scie, une blouse et des gants... bref, tout le nécessaire pour permettre à Smith de découper le pauvre docteur Brown en morceau suffisamment petits pour entrer dans le panier. C'est donc en pièces détachées que le médecin va quitter le salon, en plusieurs fois... la toile cirée, la blouse permettent à James de ne pas laisser de traces de sang dans la pièce...eux aussi sortiront grâce au panier.

Tout se stratagème se justifie pour deux raisons: renforcer le caractère surnaturel des apparitions et disparitions de Smith, et dans le même temps permettre à l'inspecteur James d'être disculpé.

Merci beaucoup à vous tous d'avoir participé et de vous être prêtés au jeu!!


RipperReed

Messages : 155
Date d'inscription : 31/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'étrange disparition du docteur Brown

Message  renato le Ven 21 Fév 2014 - 7:43

Mais c'est ... bien sûr ! eh oui, si la cheminée sert à faire sortir le cadavre elle sert aussi à faire passer le nécessaire pour ne pas salir la pièce, d'autant qu'il est précisé que Smith n'a pas peur de tuer !
Pas bête du tout.

renato

Messages : 400
Date d'inscription : 11/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'étrange disparition du docteur Brown

Message  carterdickson le Ven 21 Fév 2014 - 11:08

C'était beaucoup plus simple avec un cric qui aurait permis de soulever légèrement la maison...
avatar
carterdickson

Messages : 236
Date d'inscription : 10/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'étrange disparition du docteur Brown

Message  renato le Ven 21 Fév 2014 - 15:47

carterdickson a écrit:C'était beaucoup plus simple avec un cric qui aurait permis de soulever légèrement la maison...

 Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy 


mais pour être honnête l'auteur aurait dû préciser qu'avant d'être policier, l'inspecteur James avait été garçon boucher (mais ça nous aurait trop aidé !) car pour découper un homme en morceaux, faut savoir manier le couteau et la scie. Je suppose qu'il a commencé par couper la tête, puis les bras, puis les jambes et même peut-être le torse ? mais dans quel sens ? en long ou en large ? Et les intestins, qu'est-ce qu'il a fait des intestins ? Du boudin ?
 Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy 

Je plaisante, mais c'était bien trouvé !









renato

Messages : 400
Date d'inscription : 11/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'étrange disparition du docteur Brown

Message  hélène le Ven 21 Fév 2014 - 18:35

je me suis rappelé une histoire de JD Carr avec le Dr Fell, je ne me souviens plus du titre mais c'était une histoire de pique-nique et de disparition dans une maison.

hélène
Admin

Messages : 460
Date d'inscription : 31/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'étrange disparition du docteur Brown

Message  carterdickson le Sam 22 Fév 2014 - 9:12

"La maison de Goblin Wood". Une petite merveille d'ingéniosité et d'humour noir.... Idée reprise dans une nouvelle de Boris Akounine dont j'ai oublié le titre.
avatar
carterdickson

Messages : 236
Date d'inscription : 10/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'étrange disparition du docteur Brown

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum