Nouveau meurtre dans un manoir anglais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nouveau meurtre dans un manoir anglais

Message  RipperReed le Sam 8 Mar 2014 - 9:34

Lord Wesson est un ancien colonel de l’armée des Indes.
Il est aujourd’hui très âgé, et s’est retiré dans la vieille demeure familiale de style néo-gothique, dans laquelle il vit seul, avec ses domestiques. Sa fortune est importante, et il n’a pour toute famille qu’un neveu qu’il voit de façon très épisodique.
Il  n’aime pas le confort moderne. C’est un homme d’habitude, qui égrène les journées avec un rituel presque maniaque.
Il ne passe par exemple pas ses nuits dans son lit, mais dans un confortable fauteuil muni d’un repose pied, installé devant la cheminée d’une des salles de séjour de la vaste villa.
Cette salle de séjour a des dimensions impressionnantes. Des hauts murs recouverts de lambris, un plafond à caissons, de vastes tentures, d’épais tapis, et une immense cheminée, dont le conduit est obstrué par une grille solide.
La salle est aussi un petit musée personnel pour l’ancien soldat. Il y expose fièrement des souvenirs de guerre : plusieurs sabres, un poignard soutiré à l’ennemi, ses médailles militaires, ainsi qu’un petit boulet de canon.
Ce soir-là comme tous les soirs, lord Wesson pénétra seul dans la salle de séjour à 21heures. Il ferma la porte derrière lui grâce à un solide verrou. La pièce n’était que très chichement éclairée, et pas du tout chauffée dans la journée, malgré le froid de l’hiver (il était très pingre). Il alluma un feu dans la cheminée, puis s’allongea dans son fauteuil, toujours situé à la même place devant la cheminée. Il absorba les quelques gouttes du somnifère puissant qu’il prenait tous les soirs, avant de s’endormir en lisant quelques pages d’un roman policier de Gaston Leroux.
Ce sont les domestiques qui le retrouvèrent le lendemain matin. Il n’avait pas répondu à leurs appels, donc ils avaient pris la décision de défoncer la porte, toujours verrouillée.
Lord Wesson avait été assassiné. Le crâne défoncé par un violent coup sur la tête. Administré avec le boulet de canon qu’il gardait en souvenir dans la pièce. Le boulet ensanglanté a été retrouvé au pied du fauteuil.

Mais la mort de l’ancien soldat reste un mystère. Comment l’assassin avait-il fait pour quitter la pièce ?
Personne au moment où les domestiques sont entrés. Une unique porte fermée par un solide verrou. Deux fenêtres aux volets fermés. Une cheminée dont le conduit est protégé par une grille.

Seul indice étrange relevé par les enquêteurs : quatre petits clous, plantés dans un endroit où ils n’avaient pas de raison de se trouver…

A vous de trouver le truc utilisé par l’assassin…

RipperReed

Messages : 155
Date d'inscription : 31/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau meurtre dans un manoir anglais

Message  carterdickson le Sam 8 Mar 2014 - 12:54

Un petit canon fabriqué par le neveu (expert en balistique et doué pour le bricolage, comme il se doit...) dans une matière inflammable (style carton dur)... Planqué dans la cheminée (maintenu par les clous)... Sa mise à feu a été enclenchée involontairement par le colonel lorsqu'il a allumé le feu et Boum, plus de papy...
Mais franchement, je préfère le bon vieux cric...
avatar
carterdickson

Messages : 237
Date d'inscription : 10/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau meurtre dans un manoir anglais

Message  RipperReed le Sam 8 Mar 2014 - 14:03

Non malheureusement aucun débris de canon en carton retrouvé par les policiers dans la cheminée...mais il va falloir que je finisse par trouver une énigme avec un cric Very Happy

RipperReed

Messages : 155
Date d'inscription : 31/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau meurtre dans un manoir anglais

Message  carterdickson le Sam 8 Mar 2014 - 19:46

Bon... Pas de canon en carton...(J'aimais bien l'allitération...)

Autre possibilité: Le boulet (le vrai, pas le neveu) a été placé en hauteur au-dessus du fauteuil. Il est maintenu au plafond par une ficelle, elle-même rattachée à son autre extrémité à l'intérieur de la cheminée (d'où les clous). Le feu brûle la corde et paf, tout raplati, le papy...
Ceci dit, il devrait y avoir une espèce de poulie fixée au plafond...
De toute façon, faut arrêter le neveu... Sauf s'il y a un majordome dans la place (surtout s'il est chinois et de petite taille. C'est bien connu, il faut toujours se méfier des asiatiques nains. Surtout dans les romans policiers anglo-saxons).
avatar
carterdickson

Messages : 237
Date d'inscription : 10/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau meurtre dans un manoir anglais

Message  RipperReed le Dim 9 Mar 2014 - 1:40

Pas de poulie...pas de corde...pas d'asiatique...pas de nain...pas de cric...
Mais le neveu ( qui aurait en théorie pu être asiatique et de petite taille)...ah oui, lui effectivement, il a l'air louche...
PS: les clous ne sont pas dans la cheminée...

RipperReed

Messages : 155
Date d'inscription : 31/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau meurtre dans un manoir anglais

Message  carterdickson le Dim 9 Mar 2014 - 8:49

Les clous ne sont pas dans la cheminée et le presbytère n' a rien perdu de son charme ...

Le feu de cheminée réchauffe la pièce glaciale. Le crin de cheval habilement dissimulé par le neveu se dilate (le crin, pas le neveu) et par cet effet effleure le premier domino qui s'effondre et entraine dans sa chute les 24 dominos suivants. Le dernier de ceux-ci percute le boulet maintenu par les clous et placé juste au-dessus du fauteuil. La suite est connue...
Les dominos étant en glace fondent. La tache d'humidité se résorbe et passe inaperçue dans cette grande pièce (idem pour le crin de cheval).
Voilà mon général ... "Quand on a éliminé l'impossible, quoiqu'il reste, aussi improbable que ce soit, cela doit être la Vérité..." disait mon grand frère...
avatar
carterdickson

Messages : 237
Date d'inscription : 10/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau meurtre dans un manoir anglais

Message  RipperReed le Mar 11 Mar 2014 - 10:36

Il y a de l'idée mais ce n'est pas tout à fait ça.

Bon l'assassin: ce salaud de neveu qui veut récupérer l'héritage. Pas de suspens de ce côté là.

Le procédé: il a profité d'une particularité de la pièce: le PLAFOND à CAISSONS.

Avec une échelle, il grimpe jusqu'au niveau du caisson situé juste au dessus du fauteuil. Dans l'espace laissé libre par le caisson, il place le boulet, puis...une plaque de glace qui a juste les dimensions du caisson. Une plaque de glace suffisamment épaisse pour soutenir le poids du petit boulet. Il plante un clou sur la partie inférieure des quatre cotés du caisson pour soutenir la plaque de glace.
Donc dans le renfoncement du caisson nous avons donc: le boulet soutenu par une plaque de glace , elle-même soutenue par quatre clous.

Il quitte la pièce.
Le colonel rentre mais n'aperçoit pas le stratagème (en hauteur, et pièce mal éclairée).
La chaleur de la cheminée va faire fondre la glace. Le colonel qui a pris son puissant somnifère ne s'aperçoit pas que des gouttes d'eau tombent sur lui.
Puis la glace se rompt et le boulet tombe sur son crâne. Le reste de la plaque de glace va fondre avec la chaleur.

Voilà.
Merci à tous les participants....euh...en fait, merci à Carterdickson!!!

PS: solution alternative: l'assassin utilise un cric géant.

RipperReed

Messages : 155
Date d'inscription : 31/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau meurtre dans un manoir anglais

Message  carterdickson le Mar 11 Mar 2014 - 18:20

A votre service, Monseigneur...
avatar
carterdickson

Messages : 237
Date d'inscription : 10/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau meurtre dans un manoir anglais

Message  hélène le Mar 11 Mar 2014 - 19:14

on n'a même pas le temps de se concentrer et pfff déjà la solution.

hélène
Admin

Messages : 461
Date d'inscription : 31/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau meurtre dans un manoir anglais

Message  meurdesoif le Mar 11 Mar 2014 - 20:54

Déjà fini ? Alors, le boulet était un pois sauteur géant contaminé par du maïs transgénique, ramené du Mexique par le neveu. Celui-ci a subrepticement et sournoisement échangé le vrai boulet par le pois sauteur. La chaleur du feu de cheminée a ranimé le ver qui s'est mis à sauter partout au hasard jusqu'à heurter violemment la boîte crânienne du vieillard.

meurdesoif

Messages : 171
Date d'inscription : 15/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau meurtre dans un manoir anglais

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum