Le mystère de la chambre jaune (Gaston Leroux)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le mystère de la chambre jaune (Gaston Leroux)

Message  hellrick le Mar 16 Sep 2014 - 10:02

Bon, j'ai enfin lu ce classique et impression plutôt favorable même si tempérée de critiques: le style et la manière de raconter l'intrigue sont assez vieillots et l'intrigue manque de nerfs même si Rouletabille est un personnage intéressant. On sent déjà chez lui les défauts des limiers ultérieurs: "je connais l'assassin mais je ne le dirais pas". Je n'aime pas trop les détectives qui laissent échapper l'assassin sans les punir ou les tuer donc pour moi gros bémol à ce sujet.
Les deux énigmes sont pas mal et furent reprises avec des variations bien souvent ensuite: la tentative de meurtre en chambre close est pas mal ficelée même si pas 100% crédibles concernant les motivations de l'héroïne.
La disparition dans la galerie est simplissisme mais joliment amenée et tournée, elle est pour sa part très crédible et bien pensée même si aujourd'hui on comprendra assez vite le comment vu que la méthode est une des plus reprises de la littérature policière.
L'autre disparition impossible, dans la cour, est moins convaincante.

Dans l'ensemble les énigmes tiennent en haleine et il n'y a pas trop de digressions sociales et autres typiques des vieux romans de mystère donc une lecture plutôt plaisante et un incontournable pour les amateurs de crimes impossibles.

hellrick

Messages : 327
Date d'inscription : 09/11/2007
Age : 42
Localisation : Soignies - Belgique

Voir le profil de l'utilisateur http://bis.cinemaland.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mystère de la chambre jaune (Gaston Leroux)

Message  renato le Mer 17 Sep 2014 - 15:52

Je l'ai lu, je devais avoir 14 ou 15 ans, ce devait être mon premier roman de mecc, j'avais été épaté par les énigmes. Depuis je l'ai relu 2 ou 3 fois toujours avec le même plaisir et chaque fois je me suis dit que Gaston Leroux avait été un sacré précurseur, même s'il n'avait pas été le tout premier dans ce domaine qui était pratiquement vierge à l'époque. Le découvrir aujourd'hui quand on a lu des dizaines de mecc, peut en effet paraître un peu désuet. Mais je pense qu'il faut le lire en se transposant à cette époque où tout était à découvrir. Et il me semble que J.D. Carr le considérait comme un des meilleurs, sinon le meilleur roman du genre.

renato

Messages : 399
Date d'inscription : 11/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mystère de la chambre jaune (Gaston Leroux)

Message  hellrick le Jeu 18 Sep 2014 - 8:26

renato a écrit:Et il me semble que J.D. Carr le considérait comme un des meilleurs, sinon le meilleur roman du genre.

Oui, il le cite dans Trois cercueils comme "le meilleur roman policier jamais écrit"


hellrick

Messages : 327
Date d'inscription : 09/11/2007
Age : 42
Localisation : Soignies - Belgique

Voir le profil de l'utilisateur http://bis.cinemaland.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mystère de la chambre jaune (Gaston Leroux)

Message  Franck le Lun 22 Sep 2014 - 19:55

Moi aussi, c' est i mon premier roman de meurtre en chambre close, et j' ai été fortement impressionné à l' époque. C 'est un chef d' oeuvre, même si on peut lui trouver des petits côtés viéllots (mais c' est la moindre des choses pour une oeuvre plus que centenaire) et désuets. Le héros Rouletabille est très attachant. Beaucoup de suspens (roman probablement publié en feuilleton, ce qui obligeait les auteurs à maintenir le suspens) ...
A-t-il été dépassé ? Oui, bien sûr, mais là encore, c'est plus que normal. Les auteurs suivants ont amélioré, perfectionné les trames, les méthodes, mais ils sont tous, d' une certaines manière, redevable à G. Leroux.
En S.F., on retrouve la même problématique : Wells a inventé le thème du voyage dans le temps, mais n' a pas tué le genre, tant les variations sur ce thèmes sont nombreuses, et quasi-illimitées.

Franck

Messages : 88
Date d'inscription : 25/07/2008
Age : 48
Localisation : Troyes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mystère de la chambre jaune (Gaston Leroux)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum