les meurtres de la salamandre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

les meurtres de la salamandre

Message  paulsernine le Sam 21 Mar 2009 - 13:25

Bonjour,

Encore une bonne nouvelle Very Happy Very Happy ( vu sur le site www.paulhalter.net) : LES MEURTRES DE LA SALAMANDRE
à paraître aux éditions du Masque, mai 2009

En espérant un bon cru !!
Reçu le testament de Silas lydecker, en cours de lecture, je donnerai mon avis quand je l'aurai fini.

A plus.

RESUME :

Angleterre,1927. Oliver Caine quitte son petit village près de Londres à la suite d’une rixe qui l’oppose à Patrick Neeson, son rival, pour les beaux yeux de Mary Caroll. Pendant l’altercation, il reçoit accidentellement de l’essence et prend feu. Hurlant de douleur, il s’écrie pourtant : « Je reviendrai me venger de vous tous ! Je suis comme la salamandre, le feu ne peut m’atteindre ! » Quelques mois plus tard, un voleur qui se fait appeler la Salamandre apparaît en France. Ne craignant pas le feu, il incendie le domicile de ses victimes et les dépouille de leurs biens tandis qu’elles fuient les flammes. En Angleterre, Patrick Neeson et Mary Caroll se sont mariés et installés au manoir de Marney Hall. Au bout de quelques années, Mary commence à recevoir des lettres de menace signées Oliver… Au même moment, la Salamandre avertit Scotland Yard de son retour en Angleterre. Le soir de Noël, Mary et Patrick Neeson s’apprêtent à recevoir famille et amis. L’inspecteur Hurst et le célèbre Dr Twist sont dépêchés au village après qu’un rôdeur a été aperçu près du manoir. Alors que la fête bat son plein, la tension monte et il semble que chacun des convives ait quelque chose à cacher.
Hurst et Twist auront bien besoin de conjuguer leurs talents pour démêler la terrible intrigue qui se prépare.

paulsernine

Messages : 50
Date d'inscription : 18/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les meurtres de la salamandre

Message  Franck le Dim 7 Juin 2009 - 7:34

Un excellent Paul Halter, dans lequel on retrouve avec plaisir tous les ingrédients qui nous sont chers :
Hurst et Twist, les années 30, l'Angleterre, le grand manoir, la neige qui tombe la soirée des disparition et meurtre, un parent qui revient après plusieurs années de l'étranger (Afrique du Sud dans ce cas), un doute sur les identité, une corde, des indices matériels (la brique, le porte-manteau), une vieille légende, une vengence, une auberge de village, ....
La nouveauté tourne autour du feu et de la Salamandre ; très bien traité je trouve.
Les énigmes sont originales, surtout le meurtre dans la salle de balle. Une petite merveille.
A lire sans hésiter.

Franck

Messages : 88
Date d'inscription : 25/07/2008
Age : 49
Localisation : Troyes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Meutres de la Salamandre

Message  Joel le Dim 7 Juin 2009 - 10:23

Je confirme : voici un grand cru. On retrouve les meilleurs éléments de l'écriture de Paul Halter. Twist et Hurst d'abord ; la malédiction ancienne, le retour du "fils prodigue", les mystères du passé ensuite, et surtout un excellent crime impossible. En effet pas de chambre close ici, mais l'assassinat d'un coup de poignard de la victime, en présence d'une dizaine de témoins, dont aucun n'a vu le meurtrier. Sans oublier plusieurs situations impossibles (meurtrier poursuivi qui s'évapore subitement) de bonne factures.

Bref un excellent roman à consommer sans modération.

Joel

Messages : 10
Date d'inscription : 17/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les meurtres de la salamandre

Message  hélène le Mer 17 Juin 2009 - 15:00

Juste avant la Salamandre, j'avais lu la 7ème d'hypothèse (j'ai balayé rapidement le forum mais il ne semble pas que d'autres listiers l'ait lu); à mon avis les deux livre se rejoignent sur le plan de la complexité de l'intrigue (sur ce point la Salamandre est très supérieur à la ruelle fantôme, qui m'a laissé une impression de grande facilité); donc la complexité de l'intrigue, la salamandre part dans tous les sens; j'avoue avoir été surprise par une hypothèse très audacieuse (au milieu du livre).
Quant aux énigmes, elles sont très prenantes, j'ai eu du mal à lâcher le livre (quelques idées à mi-parcours) mais l'explication finale est convaincante.
En bref : un très bon moment.

ça été aussi le cas avec la 7ème hypothèse, même si la 4ème de couv ne reflète absolument pas le thème du livre. La particularité de ce tome est que l'intrigue ne tourne pas autour des deux énigmes (la disparition d'un malade au beau milieu d'un couloir d'une maison puis sa mystérieuse réapparition, à l'état de cadavre, dans une poubelle, que des témoins avaient certifié vide); on a certes une solution (très astucieuse) mais l'intérêt du livre est ailleurs : dans le montage très sophistiqué de l'intrigue. C'est aussi ce que j'ai retrouvé dans la salamandre

hélène
Admin

Messages : 460
Date d'inscription : 31/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les meurtres de la salamandre

Message  paulsernine le Jeu 18 Juin 2009 - 11:49

Bonjour,

Moi j'ai été marqué surtout par le duel verbal entre deux des personnages principaux du roman ( "la 7ième hypothèse").
Les deux énigmes restent classiques et facile à trouver.

paulsernine

Messages : 50
Date d'inscription : 18/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les meurtres de la salamandre

Message  hélène le Jeu 18 Juin 2009 - 20:03

Le duel verbal est effectivement un sommet dans le jeu de qui va duper qui; c'est sur ce point que le roman tient en haleine davantage à mon sens que sur les deux énigmes; elles ne sont certes pas négligeables mais pas essentielles.
J'ai commencé à lire Paul Halter dans le désordre, les dernières parutions, un peu du milieu, le début, retour au milieu et je me demande s'il y a un fil conducteur dans son oeuvre. La ruelle fantôme me paraît plutôt éloigné de la SALAMANDRE, par ex; le tigre borgne est à part...

hélène
Admin

Messages : 460
Date d'inscription : 31/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

LES MEURTRES DE LA SALAMANDRE

Message  JEAN CLAUDE HARTEMANN le Jeu 25 Juin 2009 - 10:48

Bonjour!

Moi qui ai lu les romans de Paul HALTER dans l'ordre depuis le premier publié (LA QUATRIEME PORTE) je confirme qu'à mon avis, LA SEPTIEME HYPOTHESE est un excellent livre, et sans doute celui que je préfère, notamment pour la scène (quasi unique dans l'univers du roman policier) où les deux protagonistes s'affrontent dans un duel verbal où tous les coups ...et tous les déguisements sont permis (ceux qui l'ont lu me comprendront!)
A mon avis, Paul HALTER a bâti cette scène en s'inspirant d'une scène assez proche dans le film LE LIMIER (interprété au cinéma par LAURENCE OLIVIER et repris récemment au théâtre avec Jacques WEBER et Patrick BRUEL), ce qui n'enlève rien à ses qualités car il pousse le suspense et la perversité beaucoup plus loin.
En outre, comme dans LA QUATRIEME PORTE, la dernière phrase change toute l'orientation du livre et la psychologie d'un personnage, tour de force sans doute classique (souvent réalisé par Frédéric DARD dans les romans qu'il signait sous son propre nom, avant SAN ANTONIO) mais qui me séduit à chaque fois.
...Maintenant, il me reste à lire LA SALAMANDRE, que j'ai acheté dès sa sortie mais que je n'ai pas eu le temps d'ouvrir... Toutefois, vous avez suraiguisé mon appétit!!

JEAN CLAUDE HARTEMANN

Messages : 3
Date d'inscription : 05/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les meurtres de la salamandre

Message  hellrick le Sam 27 Juin 2009 - 16:18

JEAN CLAUDE HARTEMANN a écrit:Bonjour!


A mon avis, Paul HALTER a bâti cette scène en s'inspirant d'une scène assez proche dans le film LE LIMIER (interprété au cinéma par LAURENCE OLIVIER et repris récemment au théâtre avec Jacques WEBER et Patrick BRUEL), ce qui n'enlève rien à ses qualités car il pousse le suspense et la perversité beaucoup plus loin.

Quitte à faire de l'hors sujet Very Happy pour mon retour après une longue absence éviter le catastrophique remake de cet excellent film, la nouvelle version du LIMIER pourtant interprété par Michael Caine (lequel reprend le rôle d'Olivier dans l'original) est tellement stupide qu'on croirait une parodie. Dans le même genre il existe deux autres films moins connus entièrement basés sur une énigme à deux personnage: LE PIEGE et LE VISITEUR, très intéressants également

hellrick

Messages : 330
Date d'inscription : 09/11/2007
Age : 43
Localisation : Soignies - Belgique

Voir le profil de l'utilisateur http://bis.cinemaland.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: les meurtres de la salamandre

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum