Lady Detective

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lady Detective

Message  Mister Y le Jeu 24 Nov 2011 - 2:13

Vous êtes-vous déjà demandé ce que donnerait un croisement entre Sherlock Holmes et Gosick ?

Moi non plus. C'est pourtant la question qu'ont dû se poser les auteurs de Lady Detective. Il ne s'agit pas la à proprement parler d'un manga, mais d'un manhwa (l'équivalent sud-coréen) sur lequel je suis tombé ce week-end. Je n'ai trouvé que peu d'informations sur cette série, probablement à cause de sa relative nouveauté : elle a débuté cette année et seule une enquête (découpée en quatre chapitres) est disponible en ligne a l'heure actuelle.

Cette série se démarque des autres mangas déjà recensés sur le forum par plusieurs aspects :

  • Le cadre tout d'abord : exit le Japon moderne et les pays imaginaires, bienvenue dans l'Angleterre victorienne de la fin du XIXeme siècle.

  • Le ton ensuite : ce qui ressort de la lecture de cette première enquête, c'est la description d'une société victorienne dominée par les préjugés. La principale préoccupation des personnages semble être les apparences, les convenances et le rang social.

  • Les protagonistes enfin : tandis que les autres séries proposent des détectives toujours plus jeunes, les acteurs principaux de Lady Detective sont des adultes.

L’enquêtrice en particulier, Elizabeth (dite Lizzie) Newton, est une jeune femme d'un certain rang, plus intéressée par les lettres, les sciences et les mystères que les mondanités et les convenances. Le problème est qu’étant une femme (une condition incurable a l’époque), elle ne peut exercer certaines activités et se voit par exemple contrainte d’écrire sous un pseudonyme masculin. Les quatre premiers chapitres mettent Elizabeth Newton face a une première enquête qui se trouve être un cas de meurtre en chambre close. Elle sera aidée dans sa tache par son majordome, Edwin White, ancien avocat reconverti, dont le statut social semble assez ambigu.

Cette première enquête permet surtout de planter le décor : l'intrigue est honnête mais assez peu originale. En particulier le scénario est relativement peu développé dans la mesure où tous les éléments permettant la résolution du mystère (à l'exception de l’identité du meurtrier) sont donnés lors de la découverte du corps. La solution n'apporte rien de neuf non plus puisqu'il s'agit d'une combinaison d’éléments déjà vus ailleurs. Sans vouloir divulguer trop de détails, j'ai même trouve cette solution légèrement artificielle dans la mesure où il y avait a mon avis moyen de s'y prendre plus simplement au vu des illustrations. Ceci dit, C.M.B. et Gosick ont déjà proposé des situations moins crédibles. Je me garderai donc de critiquer, d'autant plus que certaines des déductions m'ont paru assez intéressantes.

La traduction disponible en ligne est perfectible et même partielle sur certaines planches (certaines bulles étant en coréen). Ceci ne gêne cependant en rien la compréhension de l'histoire. Attention toutefois : les planches se lisent de gauche a droite dans le sens européen, et non le sens japonais. Ce détail n'est pas évident dans les premières planches et je ne me suis aperçu de mon erreur qu’après plusieurs pages, les dialogues ayant de moins en moins de sens Very Happy.

Enfin, j'ai apprécie le style graphique qui rappelle celui de Gosick. Les personnages sont la plupart du temps bien détaillés. Cela donne un aspect plus adulte ainsi qu'une certaine classe a ce manhwa.

Bref, une première enquête plutôt sympathique qui laisse présager une série intéressante. Reste à savoir dans quelle direction elle va évoluer : va-t-elle se concentrer sur les crimes impossible, le whodunit ou autre chose ? Dans tous les cas, il va probablement falloir s'armer de patience vu le rythme peu élevé des traductions.


Dernière édition par Mister Y le Ven 13 Jan 2017 - 23:37, édité 3 fois (Raison : Ajout d'accents et correction de fautes)

Mister Y

Messages : 262
Date d'inscription : 19/03/2011
Localisation : Londres

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lady Detective

Message  shinichi-kudo le Jeu 24 Nov 2011 - 9:35

Intéressant tout ça

j'ai trouvé le lien pour le lire: http://www.mangahere.com/manga/lady_detective/c001/

shinichi-kudo

Messages : 417
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lady Detective

Message  Mister Y le Jeu 24 Nov 2011 - 9:52

Oui, j'avais omis le lien mais il se trouve facilement. Le manhwa est disponible a de multiples adresses et le site indiqué est d'ailleurs celui que j'ai utilisé. MangaFox en revanche ne possède que le chapitre 4 pour le moment.


Dernière édition par Mister Y le Ven 13 Jan 2017 - 23:34, édité 1 fois

Mister Y

Messages : 262
Date d'inscription : 19/03/2011
Localisation : Londres

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lady Detective

Message  Gregory le Ven 25 Nov 2011 - 19:56


Lu à l'instant. J'aime bien le style graphique (que je trouve même plus sobre et élégant que celui de Gosik). La solution du mystère est astucieuse même si pas vraiment nouvelle ( par exemple, un des épisodes de Blacke's Magic exploitait ce gimmick, mais l'énigme était plus complexe).
Le manga est assez prometteur, je suis curieux de savoir où il va se diriger dans les prochains volumes.

Gregory
Admin

Messages : 664
Date d'inscription : 01/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lady Detective

Message  Mister Y le Ven 25 Nov 2011 - 20:15

Je suis exactement du même avis en ce qui concerne le style graphique. Ce qui me gêne dans Gosick c'est le fait que les personnages sont dessinés tantôt dans un style plus réaliste, tantôt (et la plupart du temps d'ailleurs) dans un style "mignon". Lady Detective a l'air plus cohérent de ce point de vue. Reste a voir si l'auteur parviendra a maintenir la qualité avec le temps.

En ce qui concerne l’énigme (attention, gros spoiler) :
Spoiler:
ce qui me gène dans la solution proposée, c'est le rôle du bloc de glace dans le mécanisme de fermeture. Si l'on admet que la porte puisse être fermée en maintenant le loquet en équilibre instable comme le suggèrent les illustrations, je ne vois pas l’utilité du bloc de glace. Un bon coup contre le chambranle devrait suffire à faire retomber le loquet et à verrouiller la pièce. Au final, on a l'impression que l'auteur a voulu justifier l'emploi de la glace par tous les moyens pour les besoins de l'intrigue même si cela n'avait pas beaucoup de sens.

Mister Y

Messages : 262
Date d'inscription : 19/03/2011
Localisation : Londres

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lady Detective

Message  Mister Y le Ven 13 Jan 2017 - 23:39

Une petite mise à jour pour signaler que cette série n'aura au final connu que 6 tomes dont 2 seulement auront été traduits en anglais sous le titre de Lizzie Newton: Victorian Mysteries.

Mister Y

Messages : 262
Date d'inscription : 19/03/2011
Localisation : Londres

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lady Detective

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 16:07


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum